Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

Affluence record à l’Open Blot de Rennes, plus de 25 000 spectateurs

Arthur Rinderknech, vainqueur du 14e Open de Tennis BLOT de Rennes : « Cette salle est tout simplement fantastique ! »

L’Open Blot de Rennes se tenait au Liberté Rennes. C’était une première, et un succès total. Le jeune Français Arthur Rinderknech s’est imposé lors de la finale face au Britannique James Ward, vainqueur de la Coupe Davis avec l’équipe de Grande-Bretagne en 2015. Le Francilien l’a emporté en deux sets, 7/5 6/4, avec derrière lui une salle comble.

Malgré les 3 000 places disponibles au Liberté, la finale s’est jouée à guichets fermés.

« Merci à l’organisation, j’ai joué tous mes matchs sur ce central, c’est une vraie chance de jouer sur ce court, c’est fantastique et ce sont des sensations que je n’oublierai jamais, » a indiqué Arthur Rinderknech, savourant sa victoire, après 1h40 d’échanges sur le court de la Salle du Liberté au cœur de Rennes.

https://vimeo.com/387455495?activityReferer=1

Les partenaires essentiels
Dans un budget de plus 1,2 million d’euros

Cette 14e édition était attendue, au cœur de la ville centre, et ce succès d’affluence pour ce dimanche de finales s’est ressenti plus généralement toute la semaine de tournoi, du 20 au 26 janvier.

« C’est une réussite pour les partenaires, on a vu des soirées à plus de 1000 VIP, et sur l’ensemble du tournoi on dépasse les 6 000 invités entreprises. »

« Les résultats dépassent nos espérances » indique Matthieu Blesteau le directeur du Tournoi. « On a refusé 300 à 400 personnes pour la finale, et ça a été cela toute la semaine. On est sur les plus hauts standards pour l’accueil des joueurs, et en fréquentation des partenaires c’est assez énorme, avec des soirées à plus de 1000 VIP. Sur l’ensemble du tournoi on dépasse les 6000 invités entreprises. »

Changer de dates ? Changer de lieu ?

Cela a été tant attendu par les organisateurs, autant dire depuis la création du tournoi en 2006 : le tournoi s’installe « enfin ! » au Liberté, en centre-ville de Rennes.
Mais l’ombre du tournoi d’Australie, qui a accaparé les têtes d’affiche – aucun joueur du Top 100 mondial présent dans le tournoi rennais – fait causer.
Certains parlent de décaler le tournoi à une date ultérieure… L’Open de Rennes a déjà changé de date en 2017 passant d’octobre à fin janvier. Reporter ce rendez-vous en mars cela pourrait faire de l’ombre au tournoi de Saint-Brieuc. Et la salle du Liberté serait-elle disponible ?
Ou alors de déménager à nouveau, vers d’autres complexes, comme la Glaz Arena à Cesson ? On peut douter d’une affluence et d’un engouement aussi important que ce qui vu cette année au cœur de Rennes.

L’OPEN c’est aussi : l’Open en Quartiers pour initier les petits Rennais au tennis, l’Open Féminin ; l’Open des Scolaires ; l’Open Étudiant, le Kids Day le mercredi pour les enfants des clubs de tennis de la région ; le Tournoi des personnalités avec au casting cette année l’ancien nageur Camille Lacourt, le DJ Bob Sinclar, ou encore ancien perchiste et navigateur Jean Galfione.

7Jours N°5006 – 31 janvier 2020