Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Financements européens  : une trajectoire stratégique pour Valorial

Depuis six ans, Valorial, basée à Rennes, mobilise de plus en plus de financements européens pour amplifier l’innovation dans les filières agricoles et agroalimentaires de l’Ouest de la France. Un levier stratégique qui donne des résultats : 600 000 euros ont été redistribués à une trentaine d’entreprises agroalimentaires adhérentes à Valorial entre 2022 et 2023.

Valorial est aujourd’hui en relation avec près de 80 clusters européens

Stratégie européenne gagnante pour Valorial, premier réseau dédié à l’innovation agroalimentaire responsable basé à Rennes. Avec 400 adhérents, principalement localisés en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, et une communauté de plus de 10 000 innovateurs autour de l’aliment plus intelligent, le groupe mise sur les fonds européens pour aider les entreprises du Grand Ouest à innover.

Voulue autant par les pouvoirs publics soutenant Valorial (l’État, les trois conseils régionaux de Bretagne, des Pays de la Loire et de Normandie et les métropoles de Rennes et de Nantes) que par ses adhérents, cette orientation, portée par le pôle compétitivité de l’entreprise, permet l’inclusion dans des projets de recherche & innovation, la recherche de solutions de financement de ces projets par l’Europe ou encore la mise en relation avec les meilleures expertises européennes.

80 clusters et huit projets européens

Devenu, en quelques années, un « European Food Innovation Hub », Valorial est aujourd’hui en relation avec près de 80 clusters européens.

L’entreprise est aussi engagée dans huit projets européens sur des thématiques comme la valorisation des coproduits, la conception de packaging, la biomasse, ou encore l’alimentation saine.

Au total, une trentaine d’entreprises ont bénéficié de financements européens, pour un montant total de près de 600 000 euros sur les deux dernières années.

Des projets comme B-Resilient, pour la valorisation de la biomasse, qui offre la possibilité aux PME de se positionner sur des appels à manifestations ouvrant un financement de 7 500 à 27 000 euros par PME.

Quatre entreprises adhérentes de Valorial ont ainsi bénéficié de 27 000 euros chacune pour déployer leurs projets d’innovation lors du premier appel à candidature en 2023 : Saumextra, Upcyclink, AgWI, Terremo’logic.

Dix autres entreprises adhérentes ont bénéficié de financements lors du second appel à candidature en 2024 : Algolesko, Ivamer, Archie, Elementa, AgWI, Zalg, Le Guérandais, Agriviva, Les Petites Louches, Procidys, pour un montant global redistribué de près de 250 000 euros.

Ou encore le projet F2F Health Matters, sur la thématique des produits alimentaires sains, solutions techno-fonctionnelles biosourcées et biosolutions, permettant aux adhérents une facilitation de l’internationalisation vers cinq pays cibles : Japon, Vietnam, Canada, Corée et Émirats arabes unis.

Sur la thématique des biotechnologies pour le secteur alimentaire, le projet Biotech4Food a permis à deux entreprises adhérentes de bénéficier de financements en 2024, dont l’entreprise BCF Life Sciences, avec une subvention de 157 000 euros (70 % du montant du projet).