Couverture du journal du 21/01/2022 Consulter le journal

Quiétalis lance des partenariats avec les écoles

Spécialisé dans l'installation et la maintenance d'équipements professionnels de cuisine, Quiétalis vient de créer en interne une formation au métier « Technicien Grandes Cuisines ». Cette formation est ouverte
aux titulaires d'un CAP, BEP, BAC professionnel TFCA, Electronique ou Electrotechnique. Un tournant important pour Quiétalis et son PDG, Vincent Stellian.

Magazine 7 Jours Bretagne logo

Dans un contexte de difficulté à recruter des techniciens grandes cuisines, vous avez choisi de mettre en place des partenariats avec des écoles spécialisées. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire ?

Vincent Stellian : Avec l’aide des écoles et centres de formation, nous souhaitons pouvoir recru- ter, former et faire connaître notre métier auprès des jeunes. Comme nous avions du mal à embaucher et qu’il n’existait pas d’école qui ras- semble tous les corps de métiers que nous recherchons (frigoristes, électrotechniciens, plombiers, etc.), nous avons créé des programmes et contenus qui seront enseignés. Un premier projet est en cours en Rhône-Alpes, pour lequel Quiétalis prend en charge le dépla- cement, l’hébergement et la formation. L’école accueillera donc des jeunes qui souhaitent intégrer directement le monde professionnel par une alternance rémunérée, avec un CDI dans le groupe Quiétalis à l’issue de la formation.

D’autres projets sont à l’étude notamment avec le centre de formation de Vitré, qui aura de fortes chances d’aboutir à la rentrée. Et d’autres suivront dans les prochains mois…

Le métier de technicien grandes cuisines est méconnu. Pourtant, il offre la possibilité de réaliser des missions différentes. Dans quels types d’environnement évolue-t-il ?

Vincent Stellian : C’est un très beau métier, très enrichissant sur le plan relationnel et humain, qui fait rencontrer des personnes issues d’horizons très différents. C’est aussi un métier lié à l’art culinaire, très valorisé notamment en France. Le métier est en constante évolution : nous investissons des domaines comme l’économie durable ou le recyclage, nous travaillons même pour des restau- rants végans. Nous utilisons également des technologies embar- quées de haut niveau, à la fois pour réparer et pour communiquer entre nous, ce qui fait de ce métier un métier résolument moderne et attractif pour les jeunes, en plus d’être bien rémunéré. Enfin, Quiétalis intervient sur des domaines variés : froid, chaud, laverie, agencement-inox, accessoirisation et buanderie.

Emmanuel Callette,
responsable de l’agence Quiétalis de Rennes

« L’agence de Rennes est l’une des agences fortes du groupe Ouest. Nous intervenons principalement en ca- fé-hôtellerie-restauration et métiers de bouche sans ou- blier les chaînes nationales de restauration et hôtellerie ainsi que la collectivité. Nous avons toujours été pour- voyeurs de jeunes en formation, grâce notamment à l’AF- TEC Vitré, et aujourd’hui nous souhaitons continuer sur cette lancée avec l’école, dispositif unique pour notre mé- tier. Nous rejoindre, c’est la garantie d’un métier prenant au sein d’un groupe qui a gardé son esprit familial, avec des agences autonomes. »

Pour postuler à la formation : recrutement@quietalis.fr