Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

À Lorient, ce coffee shop « à mission »

Ouvert en 2019 à Lorient, le café-restaurant Code O ne propose pas que des petits plats et des boissons, les créatrices veulent aussi en faire un lieu de convivialité, social et solidaire. Une entreprise à mission qui se veut exemplaire dans son fonctionnement et ses ambitions.

Emeline, Maëlan, Thaïs et Karen, les 4 cheffes à la tête du Code O ©7J_DB

Émeline Morvan et Thaïs Cathelineau ont débuté l’aventure seules. Aujourd’hui, elles sont quatre pour fêter les cinq ans d’une entreprise qui a failli péricliter. « Huit mois après avoir ouvert, le Covid nous est tombé dessus, confie Thaïs. Nous avons mis pas mal de temps à nous en remettre, comme nos clients d’ailleurs et de nombreux restaurateurs. Aujourd’hui, nous commençons à être rentables. » Elles ont réussi à surmonter la crise sanitaire notamment grâce aux plats à emporter et à leur volonté de maintenir leur projet solidaire à flot.

Une Entreprise solidaire d’utilité sociale

« Nous venons tout juste d’être reconnue comme « entreprise à mission », c’est une grande fierté et surtout, l’agrément Entreprise solidaire d’utilité sociale, dit agrément ESUS, valide notre fonctionnement », explique Thaïs.  Inscrit dans le cadre de la loi relative à l’économie sociale et solidaire de 2014 , cet agrément facilite également une gouvernance participative et la semaine de quatre jours.

Les petits-déjeuners attirent beaucoup

Code O, c’est une activité classique de plats du jour, sur place et à emporter, de traiteur, de vente de bocaux consignés et de petits-déjeuners. « C’est un service matinal que les étrangers apprécient beaucoup, particulièrement pendant le Festival interceltique car nous ne sommes pas nombreux à le proposer », précise Émeline. Code O, c’est aussi des soirées karaoké, des vernissages tous les deux mois, des scènes ouvertes sur la terrasse d’avril à octobre, des ateliers (zéro déchet, teinture végétale, cosmétique…) animés par des personnalités locales, souvent habitant le quartier.

Labélisé Eco table

Les gérantes tiennent d’ailleurs à jouer pleinement leur rôle de coffee shop de quartier. « Nous sommes un point de dépôt des paniers Amap car nous voulons être dans la proximité, dit Thaïs. C’est aussi la raison pour laquelle nous participons au collectif de quartier « Carnel, ma belle » et que nous travaillons à organiser une fête de quartier. »
Les quatre cheffes veulent créer du lien dans ce quartier situé entre le centre-ville de Lorient et le quartier nouvellement redynamisé de Lorient-La Base. Mais les gérantes ne veulent pas en faire un lieu branché. Seulement un endroit où l’on se détend et où l’on peut découvrir – si on le souhaite – comment agir de manière responsable. À ce titre, Code O se veut exemplaire. L’adresse est d’ores et déjà labélisée Eco table et travaille actuellement sur le label Ademe qui viendrait saluer l’effort environnemental des restauratrices.

 

Adresse : 5 rue de Carnel à Lorient