Couverture du journal du 23/07/2021 Consulter le journal

Artisanat d’art : Laure Bonnet vend ses bijoux en ligne

Elle exerce ce métier depuis plus de 26 ans, Laure Bonnet a créé son identité de créatrice de bijoux et artisan d'art au fil des ans. Pour pallier l'annulation des salons d'artisans en ces fêtes de fin d'année, elle expose dans un atelier collectif au Rheu et a créé sa boutique en ligne par le biais de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Laure Bonnet

© Laure Bonnet

Le parcours de la créatrice

Laure Bonnet

Laure Bonnet ©Tanguy de Montesson

Laure Bonnet possède une maîtrise d’art plastique et exerce comme artiste plasticienne pendant quelques années avant de devenir créatrice de bijoux. Colliers, boucles d’oreilles, bagues, elle fabrique tous types de bijoux en polymère, matière fabriquée à base de plastique PVC, durcie à la cuisson. Le travail de cette matière permet à cette femme d’allier peinture et modelage. Elle s’inspire des couleurs pour développer sa créativité et travaille en collaboration avec des boutiques de créateurs localisées dans toute la France : Lyon, Paris, Rennes, Nantes, Uzès, etc.

Exposition/vente au Rheu

Lors du second confinement, Laure Bonnet crée en association avec d’autres artisanes « Les Femmes Solaires » dont l’Atelier « Terres Solidaires », situé au Rheu, est un lieu d’exposition et de vente pour une vingtaine de créatrices, permettant de donner de la visibilité à leur œuvre pendant la période des fêtes de fin d’année. « J’ai l’habitude de participer à de nombreux salons en France. Je fais partie des Ateliers d’Art de France. Malheureusement, les métiers d’art ont été fortement impactés durant cette année. Il est important de trouver des alternatives. Prochainement, je participerai à un marché de Noël ambulant à Corps-Nuds » souligne la créatrice.

Formation « Créer sa boutique en ligne »

Laure Bonnet expose ses bijoux et son savoir-faire sur internet. Elle a participé à la formation « Créer sa boutique en ligne » proposée par la CMA 35, lui permettant de commercialiser ses créations sur son site internet et s’est récemment formée au « Click and Collect ». Elle fait le lien entre ses réseaux sociaux et son site internet pour vendre ses bijoux. « C’est une alternative, pour nous les artisans d’art, de vendre sur internet. Il est important de se former dans ce domaine si on souhaite apporter de la visibilité à ses œuvres. Grâce au numérique, je retrouve des clients que j’ai rencontrés lors de salons et d’expositions » souligne la créatrice.