Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

Bridor : Une collaboration créative avec Pierre Hermé

Leader mondial dans le secteur de la boulangerie-viennoiserie, Bridor, filiale du groupe Le Duff dont le siège est à Rennes vient d’annoncer le lancement d’une collection de viennoiseries d’exception en partenariat avec le célèbre pâtissier Pierre Hermé.

Bridor Pierre Hermé

Lancement d’une collection de viennoiseries d’exception par Bridor en partenariat avec le célèbre pâtissier Pierre Hermé en présence de Louis Le Duff fondateur de la marque et de Jean-Jacques Massé directeur de l’académie culinaire Le Duff. © D.R.

L’histoire de cette collaboration entre Bridor et Pierre Hermé a débuté en 2019 lors d’une rencontre entre Pierre Hermé et Louis Le Duff. Rapidement, les deux hommes vont se retrouver autour d’une envie commune : développer une collection de viennoiseries conjuguant qualité, saveur et plaisir (pain au chocolat de Madagascar, croissant fourré amande citron ou pistache, triangle pomme cannelle de Ceylan).

« J’ai été sensible aux processus de fabrication et à la rigueur avec laquelle Bridor sélectionne ses matières premières, et j’ai particulièrement apprécié la précision à tous les niveaux dans les ateliers de production ainsi que la technicité rigoureuse concernant la fabrication des produits », confie Pierre Hermé.

« Une technicité qui va de pair avec la qualité des produits proposés par Bridor » comme le rappelle Louis Le Duff le président fondateur de la marque, filiale du groupe Le Duff.

Pour Philippe Morin directeur général de Bridor, cette collaboration est aussi celle de valeurs communes. « L’association de nos deux maisons permet d’unir notre savoir-faire historique à celui du meilleur pâtissier du monde afin de donner vie à des produits d’exception ».

Pierre Hermé et Bridor imaginent cinq recettes de viennoiseries d’exception réalisées avec du blé français et du beurre breton. Quant au chocolat, le choix s’est porté sur un chocolat pure origine Madagascar développé exclusivement pour le célèbre chef pâtissier.

Chaque création a été pensée pour incarner la qualité et le savoir-faire chers aux deux maisons.

Bridor recrute pour ses usines de Servon-sur-Vilaine et Louverné

Alors que le projet de construction d’une nouvelle usine à Liffré continue de faire débat dans certains milieux politiques, Bridor recrute. 150 postes en CDI sont à pourvoir dans les usines de Servon-sur-Vilaine (35) et de Louverné (53) pour répondre à la forte croissance de cette entreprise de boulangerie industrielle, filiale du groupe Le Duff. Alors que la crise du Covid a lourdement paralysé le secteur de l’hôtellerie-restauration durant plusieurs mois, la demande repart. « Nous avons essentiellement besoin d‘agents de production et d’agents de maintenance pour ces embauches qui vont s’échelonner sur les 12 mois à venir », explique le directeur général de Bridor Philippe Morin. Consciente des difficultés à recruter de la main-d’œuvre de production dans l’agroalimentaire, l’entreprise se veut attentive aux conditions de travail en favorisant notamment l’utilisation d’exosquelettes pour prévenir les troubles musculo-squelettiques. Ces deux sites industriels produisent chaque année plus de 4 milliards de pains, croissants et pains au chocolat. Bridor qui poursuit son développement à l’international recrute également des chefs boulangers et de spécialistes de la R&D pour son site de production à Düsseldorf en Allemagne.