Couverture du journal du 18/06/2021 Consulter le journal

Événement : Semaine nationale de l’artisanat du 4 au 11 juin 2021

Du 4 au 11 juin, le secteur de l’artisanat est à l’honneur. Reportée en 2020 en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la Semaine nationale de l’artisanat fait son retour en 2021. Organisée par le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, cet événement national permet de mettre en lumière, sur tout le territoire, les artisans, leurs métiers, leurs savoir-faire et leurs entreprises pour permettre à chacun de découvrir ou redécouvrir un modèle d’entreprise qui répond aux préoccupations sociales, économiques et environnementales actuelles.

artisanat

© D.R.

L’artisanat : un avenir durable

L’artisanat est un secteur de proximité. Il crée du lien entre la population, mais aussi dans les territoires. Les Français sont très attachés aux valeurs que représente l’artisanat : un gage de qualité, des conseils et de convivialité. Faire appel à un artisan, c’est surtout faire vivre l’économie de son quartier, préserver l’identité locale et les savoir-faire traditionnels. Pendant la crise sanitaire, les artisans se sont mobilisés pour apporter le meilleur service à la population. Les Français ont manifesté leur goût pour l’artisanat. Cette mobilisation doit constituer le socle du modèle de développement de demain.

L’artisanat : un avenir connecté

Le développement du numérique vient bouleverser en profondeur l’organisation de notre société et les modes de consommation. La crise sanitaire a démontré que le digital contribue à la résilience de l’économie, avec la mise en place de nouveaux modes d’organisation plus flexibles, comme la vente à distance. Les entreprises artisanales doivent continuer à s’adapter pour répondre au mieux à cette nouvelle demande. À l’avenir, la numérisation va permettre aux entreprises artisanales : de mieux communiquer auprès de leurs clients, d’être plus visibles, de développer leurs pratiques commerciales, d’optimiser les approvisionnements, de réduire certains coûts, etc. Le réseau des CMA s’engage, à travers de nombreuses actions, à accompagner chaque artisan vers cette transition numérique.

L’artisanat : un avenir professionnel stable

Malgré la crise, l’artisanat est un secteur d’avenir, qui offre de nombreuses opportunités professionnelles. Il offre des possibilités de carrières variées, épanouissantes avec des emplois à la clef et demain des entreprises à reprendre dans tous les territoires. S’engager dans l’artisanat, c’est la possibilité d’entreprendre et pour preuve, en 2020, plus de 2500 entreprises artisanales ont été créées en Ille-et-Vilaine.

L’artisanat, c’est aussi la possibilité de changer de carrière professionnelle grâce à une reconversion. Les raisons de cette attractivité ? Entreprendre dans l’artisanat permet de gagner en liberté et trouver un projet porteur de sens. L’artisanat est au cœur des valeurs du « Made in France », de l’économie de proximité, de l’économie circulaire qui rendent le secteur attractif. Enfin, l’artisanat assure des débouchés dans des secteurs qui recrutent. Les métiers de l’artisanat sont exercés par des hommes et des femmes qui sont engagés par nature dans la transmission de leur savoir-faire et qui font le choix de l’apprentissage. Le réseau des CMA forme les artisans de demain, en proposant des formations continues ou en apprentissage.

L’artisanat : un avenir engagé

Modèle de société durable et responsable, l’économie éco-responsable fait partie de l’ADN de l’artisanat avec des principes phares comme les produits faits localement, les circuits courts, l’économie circulaire. Les artisans sont les premiers ambassadeurs de l’économie durable et responsable et veillent aux bonnes pratiques comme la mobilité durable, la rénovation énergétique, la réduction des déchets, la mise en place de pratiques de recyclage, etc. Les CMA se mobilisent au quotidien pour valoriser et accompagner les artisans vers cette transition écologique.

Les temps forts sur le territoire bretillien

Afin de mettre en lumière les artisans, leurs métiers et leurs savoir-faire, la CMA Bretagne – Direction territoire d’Ille-et-Vilaine propose deux temps forts :

  • Témoignage d’un artisan boulanger, Basile Tainon, installé depuis 2020, le lundi 7 juin, à 14h, lors de la réunion d’information dédiée aux futurs créateurs et repreneurs d’entreprise artisanale « 2h pour comprendre » dans les locaux de la CMA à Rennes.
  • Témoignage de Pascal Leglinel, boucher charcutier et artisan « Zéro gaspi », le jeudi 10 juin, à 14h, au sein même de la boucherie-charcuterie à Saint-Aubin d’Aubigné.

Retrouvez l’ensemble des événements ici : www.artisanat.fr