Couverture du journal du 11/09/2020 Consulter le journal

Covid-19 : des mesures pour une continuité économique

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, était présente à Rennes le 12 mars pour évoquer le dispositif d’aide et d’accompagnement des entreprises, dont l’activité est fragilisée par le contexte du coronavirus.

Le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises. Tous les acteurs du territoire sont également mobilisés pour minimiser au maximum l’impact de la crise sur l’économie du pays.

243 demandes de chômage partiel en Bretagne au 12 mars

Les mesures d’urgence pour les entreprises :

  • Délais de paiement des charges sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts), remises voire dégrèvements dans les situations les plus difficiles ;
  • Report des échéances d’acomptes de l’IS, l’impôt sur les sociétés, du 16 mars
  • Rééchelonnement des crédits bancaires, avec le soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit)
  •  Renforcement de la trésorerie des TPE, PME et ETI, prêts avec garantie de l’État à travers BPIfrance de 70% à 90%
  • Chômage partiel simplifié et renforcé ;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
  • Marchés publics d’État : pas de pénalités de retard, la reconnaissance par l’État du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics.

« Nous interrogeons nos artisans depuis lundi soir, avec 1 500 réponses en 2 jours et demi. 65 % déclarent être impactés économiquement. Particulièrement le secteur alimentaire avec 80% des artisans touchés ».
Louison Noël, président de la CMA Bretagne

« À la durée de crise sanitaire estimée à 9 semaines, s’ajoute le temps de redémarrage de l’économie derrière, soit une rupture d’activité qui peut atteindre 6 mois, les entreprises sont inquiètes ».
Hervé Kermarrec, président du Medef Bretagne

La Région annonce des mesures exceptionnelles

En complément des mesures déjà annoncées par le gouvernement et Bpifrance pour les entreprises, la Région s’engage à faciliter l’accès au crédit et donne la possibilité de geler et de revoir l’échéancier des remboursements d’avances remboursables régionales pour les entreprises concernées. Par ailleurs, elle accompagnera les entreprises qui souhaitent relocaliser une partie de leurs activités ou de leurs achats. La Région annonce également un soutien aux autocaristes, aux organismes de formations et stagiaires de la formation professionnelle.

Le soutien financier de la Région aux manifestations annulées (culture, sport, tourisme, etc.) est maintenu et un travail au cas par cas sur la pérennité des structures va être effectué.

POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ DANS VOS DÉMARCHES :

• Urssaf (employeur ou profession libérale) : 3957 ou www.urssaf.fr rubrique déclaration situation exceptionnelle

• Urssaf( travailleur indépendant, artisan, commerçant) : 3998 ou www.secuindependants.fr pour réajuster ses revenus, solliciter un délai ou une demande d’aide sociale.

• BPI (numéro vert) : 09 63 37 02 40 Cellules de prévention CCI 35 : 02 99 33 63 03 UMIH35 : contact@umih35.com