Couverture du journal du 04/12/2020 Consulter le journal

Le cluster Bretagne aerospace veut faire rayonner la filière aéronautique régionale

Quand on évoque le secteur aéronautique, on ne pense pas spontanément à la Bretagne… Et pourtant, la région est pourvue de 140 entreprises qui travaillent en toute discrétion sur des produits de niche de haute technologie comme l’électronique embarquée. Plusieurs acteurs ont décidé de booster l’image de la filière en créant un Cluster Bretagne Aerospace, version revue et visitée du «Cluster IEF Aéro». Son lancement officiel, par son nouveau président Didier Marchandise, a eu lieu le 4 mars à Dinard dans les locaux de Sabena Technics.

Nous souhaitons développer l’emploi, nos entreprises, et donner à la Bretagne une vraie place dans l’aéronautique, dans la défense et dans le spatial » a martelé Philippe Delisle, président de Sabena Technics DNR qui accueillait la première assemblée générale du Cluster Bretagne Aerospace sur son site dinardais. Vision totalement partagée par le président fraichement élu de Bretagne Aerospace, Didier Marchandise « Notre mission est de fédérer les entreprises de la filière en Bretagne. Nous devons valoriser les compétences, apporter de la valeur ajoutée en renforçant les connections avec les structures régionales comme l’UIMM, Bretagne Développement Innovation, Bretagne Commerce International et le Breizh Fab. Nous souhaitons être un interlocuteur de haut niveau pour nos donneurs d’ordre que nous rencontrons régulièrement au niveau du GIFAS* ».

Et pour ce faire l’organisation a choisi de travailler sur 4 axes : développement marketing, ressources et compétences, performances industrielles, technologie et innovation. Un travail précis de cartographie des entreprises bretonnes va d’abord être fait. « Ce travail est nécessaire pour mieux valoriser les compétences de toutes ces entreprises à travers différents leviers de communication ». Une idée toutefois se détache déjà. Sur la terre bretonne, les activités et produits aéronautiques sont fortement orientés électronique avec les systèmes électroniques embarqués, la photonique, la cybersécurité. Une spécificité relevée dans une étude de Bretagne Développement initiative en 2018 qui mène à l’idée d’un développement d’une filière autour de « l’ultra léger volant » comprenez, les drones. Cette réflexion devrait être portée par le Cluster. Didier Marchandise souhaite également travailler étroitement avec l’UIMM pour consolider l’offre de formation, notamment sur la maintenance aéronautique. Et pour favoriser les échanges,le président évoque l’ « organisation de journées B2B, l’idée étant de favoriser le business en intra cluster ».

Sabena Technics est l’un des leaders européens dans le domaine de la maintenance et de la modification aéronautique.

Le Cluster Bretagne Aerospace veut clairement avoir sa place dans le panorama des clusters aéronautiques et des autres entités qui existent en France. « La Bretagne était peut-être la dernière région avec ce besoin de faire apparaitre une vraie représentation régionale ». Avec 25 sociétés adhérentes dont 16 cotisantes au GIFAS, Bretagne Aerospace souhaite consolider son positionnement en fédérant les autres entreprises du territoire afin « de devenir représentatif de la filière bretonne et être force de proposition auprès du GIFAS ».

* GIFAS : Le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS) est une fédération professionnelle créée en 1908 qui regroupe 400 sociétés.

La filière de l’aéronautique en France

• 1 500 sociétés • 300 000 salariés • 72 milliards d’euros de chiffre d’affaires

La filière de l’aéronautique en Bretagne

• 140 PME-PMI (10% de la filière) • 8 000 emplois (3% de la filière)

• 2 grands donneurs d’ordre Thales et Safran • Chiffre d’affaires PME : 800 millions d’euros

Source : Étude PIPAM 2018 et UIMM