Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Mobizi : le premier salon de l’écomobilité à La Gacilly

Les 4 et 5 avril prochains, La Gacilly accueille les journées régionales de la mobilité décarbonée. Un salon BToB qui permet aux acteurs régionaux de la mobilité de présenter leurs offres et leurs solutions aux collectivités territoriales et aux entreprises.

Guy Lévêque et Soïzic Lahonda, de la société d'événementiel Ekinox, organisateurs de Mobizi ©7J-DB

Guy Lévêque et Soïzic Lahonda, de la société d'événementiel Ekinox, organisateurs de Mobizi ©7J-DB

Électrification, mobilités douces, covoiturage, Zones à faibles émissions, transports routiers… Le programme des ateliers est aussi large et chargé que la liste des exposants qui poseront leur stand à La Gacilly. Ce premier rendez-vous balaiera un large spectre du thème des mobilités durables. « Ce projet était initialement prévu en 2020 mais le Covid a tout interrompu, dit Guy Lévêque, patron d’Ekinox et organisateur de l’évènement. Nous avons malgré tout continué d’y réfléchir et de tenter de convaincre nos partenaires car nous voulons fédérer les acteurs autour de cette question. Il y a tellement de choses à faire pour préparer l’avenir. »

Un rendez-vous breton

L’idée des organisateurs a reçu un accueil favorable très tôt de la part d’acteurs économiques de premiers plans, tels que la Région Bretagne, le Groupe Rocher, le Crédit Agricole du Morbihan, la Banque des Territoires, le Medef… Des soutiens qui ont fortement motivé la petite équipe d’Ekinox, qui annonce un budget de 160 000 euros et compte sur environ 1 500 à 2 000 visiteurs. Ce rendez-vous breton, organisé judicieusement au carrefour de trois Départements (35, 56 et 44), prévoit douze conférences et ateliers, ainsi que la présence de 48 exposants.

« Nous voulons que les solutions et les expertises soient les plus concrètes possibles »

Ateliers, conférences, accompagnements

« Nous avons privilégié les acteurs locaux car nous voulons que les solutions et les expertises soient les plus concrètes possibles avec, de préférence, un accompagnement possible a posteriori », précise Guy Lévêque. Tous les syndicats de l’énergie seront présents. Un atelier « Mixenn », réservé aux professionnels du transport lourd et logistique, ainsi qu’un atelier « Comment décarboner ma flotte » devraient donner de précieuses clés aux entrepreneurs qui souhaitent franchir une étape vertueuse dans leurs transports.

Des alternatives au gazole

Le colloque « Mixenn Tour : comment transporter mieux et avec quelle énergie sur mon territoire ? » permettra, quant à lui, aux collectivités territoriales de découvrir des témoignages et des solutions alternatives au gazole. De nombreuses autres alternatives seront abordées lors de ce premier salon.

 

Programme complet à retrouver sur le site dédié : mobizi.bzh