Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

Rennes, le métro ligne b pour le 21 décembre 2020

Budget final : 1,342 Md€

Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole a fait le point sur ce projet structurant du métro ligne b, « dont la conduite rigoureuse a permis la réalisation dans les temps et avec l’enveloppe prévue ».

Le chantier de construction de la ligne b du métro rennais a désormais franchi le cap des forts risques d’aléas, c’est pourquoi Emmanuel Couet a fait plusieurs annonces ce 12 décembre, notamment la date de sa mise en service, fixée au 21 décembre 2020.
« Le démarrage du chantier date de l’automne 2013, il devait durer 6 ans et demi soit une échéance au printemps 2020, il y a eu un glissement de 6-8 mois. » Divers points en sont la cause, dont l’incident majeur rue de St-Malo. « J’ai toujours priorisé l’enveloppe financière, les coûts de construction. Moins de 8% des projets de plus de 1 million d’euros tiennent ses engagements financiers comme nous venons de le faire. » Une gestion optimisée qui a permis des commandes complémentaires, de rames notamment pour optimiser les fréquences du métro dès le lancement.
Objectif : 100 000 voyages/jour, soit 50 000 voitures en moins estimées à circuler dans la métropole.
L’élu a également rappelé l’impact économique, « plus de 300 entreprises bretonnes ont travaillé sur ce chantier d’ampleur, soit l’équivalent de plus de 5000 emplois temps pleins. »

Compte à rebours de l’année 2020

Plusieurs temps forts importants marqueront les derniers mois, avant la mise en service de la ligne b.
D’ici juin les 15 stations seront livrées : En janvier livraison de La Courrouze et St Jacques ; février livraison de la station Cleunay ; en mars 3 stations Mabilais, St Germain et Jules Ferry ; 4 en avril Gayeulles, Joliot Curie, Gros Chêne, Beaulieu ; 4 en mai Colombier, Gares, St-Anne, Viasilva.
Été : les phases d’essai du matériel roulant continuent, les tests de roulage du CityVal s’étendront progressivement à l’ensemble du tracé, les rames seront visibles sur la partie aérienne de la ligne.
3 parcs relais de juin à janvier : Livraison du parc-relais des Gayeulles (400 places) en juin, celui de St Jacques de 800 places en septembre, et Viasilva (800 places) en décembre.
2000 places s’ajoutent ainsi aux 1 800 places réparties dans les 5 parc-relais existants. L’extension du parc relais de la Poterie (+300 places) sera livrée début 2021.
Les procédures de sécurité vont s’étendre sur 6 à 7 mois, une phase d’homologation, de validation du système d’exploitation.

 

Changements dans la ville

Si le départ des entreprises de construction des différents lots et la remise des ouvrages à la Semtcar, puis à l’exploitant Keolis se feront au fil des livraisons des stations, les places et lieux publics rennais ne seront opérationnels qu’à l’ouverture du métro en décembre 2020.
Par ailleurs 7 artistes ont été retenus pour réaliser 6 œuvres le long du tracé, dans le cadre de la Commande publique , les travaux sont en cours et seront présentés en juin.

Un chantier d’une ampleur exceptionnelle

« La construction d’une ligne de métro est une aventure extraordinaire », indique Emmanuel Couet qui se retire de la vie politique en mars prochain. « C’est une chance d’avoir pendant 6 années emmené ce chantier. C’est une aventure humaine, technique, politique, technologique…une expérience exceptionnelle. »

7Jours N°4999 _Décembre 2019