Couverture du journal du 15/10/2021 Consulter le journal

La Brasserie de la Bizhhh labellisée Éco-défis

Les nouveaux enjeux liés à l’environnement sont de plus en plus intégrés dans le modèle économique des entreprises artisanales. Les artisans qui suivent cette démarche de durabilité gagnent souvent en compétitivité. Interlocuteur privilégié, la CMA de Bretagne accompagne ces entreprises vers cette transition : c’est le cas de la Brasserie de la Bizhhh.

Mickaël et Maxime Legendre ©Brasserie de la Bizhhh

Mickaël et Maxime Legendre © Brasserie de la Bizhhh

Répondre à la demande des Rennais

Après 25 ans de carrière en tant que barman, dans le centre-ville de Rennes, Mickaël Legendre a souhaité créer et développer sa propre entreprise. « Lorsque j’avais mon emploi de salarié, j’ai remarqué qu’on avait des difficultés à s’approvisionner en bière. C’est à ce moment que j’ai eu l’idée de créer une brasserie » explique Mickaël Legendre. C’est en 2017 qu’il décide de monter seul « La Brasserie de la Bizhhh », sur la commune du Rheu, non loin de Rennes pour faciliter les livraisons. Son frère, opticien, le rejoint, deux ans après, comme associé. La clientèle est composée, essentiellement, de restaurants, de bars, de cavistes et d’épiceries. « Nous livrons, en grande majorité, dans le centre-ville de Rennes, un peu aux alentours et de temps en temps sur la côte nord. Nous avons cette volonté de réduire notre empreinte carbone. Nous limitons alors nos déplacements ou optons pour les mobilités douces comme le canoë que nous avons eu l’occasion d’appréhender pendant le premier confinement » souligne le brasseur.

Une brasserie éco-responsable

Le gérant de cette brasserie est soucieux d’entrer dans une démarche durable. Il a donc répondu favorablement à la sollicitation de la conseillère environnement de la CMA de Bretagne lorsqu’elle a évoqué le dispositif Éco-défis. La brasserie répond à de nombreux critères, réalisant déjà de nombreux gestes en faveur de l’environnement. L’entreprise propose des sacs réutilisables, refuse la publicité non désirée et dématérialise sa communication. Elle a aussi recours à une filière de reprise d’emballage par les fournisseurs et optimise le tri des déchets valorisables. De plus, elle utilise des produits écolabellisés ou naturels et travaille avec des producteurs locaux : le malt provient d’un producteur de la commune de Feins. Pour continuer dans cette démarche, la conseillère lui propose de nouveaux défis à relever pour obtenir le label. L’entreprise a réussi, en quelques mois, à utiliser un éclairage économe en énergie sur l’ensemble du site, à proposer des contenants consignés et à soutenir des acteurs du territoire comme l’association Rén’vélade. La Brasserie de la Bizhhh est bien déterminée à remplir de nouveaux défis pour encourager sa clientèle et ses confrères vers cette démarche. Actuellement, l’entreprise s’agrandit pour répondre à la demande qui augmente de manière exponentielle.