Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

Concours : « Un des Meilleurs Apprentis de France »

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne a accueilli à Rennes, le 19 juillet, dans le respect des conditions sanitaires, la cérémonie de remise des médailles du concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » de niveau régional.

Concours : « Un des Meilleurs Apprentis de France »

© CMA

Un concours historique

Reportée en raison de la Covid-19, les lauréats de l’édition 2020 ont pu recevoir lundi dernier, le 19 juillet, leur titre et leur médaille lors de la cérémonie officielle du concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » de niveau régional. « Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » est organisé par la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France, une association reconnue d’utilité publique » explique M. Chatellard, trésorier. « C’est en 1985 que le concours a été initié par Paul Labourier, Meilleur Ouvrier de France. Les premiers concours se sont tenus au niveau départemental, avec 6 métiers représentés » souligne M. Gaujour, président de la Commission Régionale de Bretagne du concours et vice-président de la Commission Nationale. Ce concours a pour ambition de promouvoir les métiers de l’artisanat auprès des jeunes, de dénicher et de mettre en lumière de nouveaux talents et de développer ainsi l’excellence. Au fil des années, le concours se développe et compte désormais trois niveaux : l’échelon départemental, ou les jurys professionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze, puis l’échelon régional : médailles d’Or et d’Argent. « Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves nationales » confirme M. Gaujour. Chaque année, plus de 6 000 jeunes candidatent parmi une centaine de métiers.

Plus de 50 médaillés régionaux bretilliens

Lors de cette soirée, les jeunes Bretilliens ont été récompensés suite à leur participation à ce concours de niveau régional. Ils étudient dans différents établissements de la région et certains professeurs ont fait le déplacement pour les féliciter. Parmi les 50 médaillés, une trentaine de jeunes ont répondu présents. « Ils ont été évalués sur plusieurs critères, notamment sur leur savoir-faire, leur savoir-être et leur technicité » souligne M. Gaujour.

Charlotte Boulzennec est diplômée d’un Brevet Technique des Métiers Prothésiste Dentaire à la Faculté des Métiers et a obtenu la médaille d’argent dans la catégorie prothèse dentaire. Elle se confie : « En participant à ce concours, j’avais envie de relever un nouveau défi, réaliser de nouveaux travaux et connaître mon niveau. Cela demande beaucoup de préparation et de temps. C’est une expérience enrichissante et il est très gratifiant d’être récompensé pour l’accomplissement de son travail ».

À la rentrée prochaine, elle va poursuivre son cursus et réaliser un Brevet Technique des Métiers Supérieur Prothésiste Dentaire. À terme, elle souhaite réaliser d’autres concours et peut- être, un jour, obtenir le titre de Meilleur Ouvrier de France.