Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

ImmaTerra guide les entreprises sur le chemin de l’efficience économique

La coopérative ImmaTerra accompagne les organisations dans leur transition vers des modèles économiques durables et vertueux. Consommer moins de ressources matérielles, décorréler le chiffre d’affaires à la logique de volume, créer une valeur d’usage la plus élevée possible… De nombreuses entreprises ont déjà opté pour cette méthode basée sur l’économie de la fonctionnalité et de la coopération (EFC).

ImmaTerra est née en 2014 sous l’impulsion de Christophe Sempels, docteur en sciences de Gestion de l’Université catholique de Louvain. Son expertise porte sur l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, qui repose sur l’idée que c’est le service rendu par la solution qui fonde sa performance. Ce modèle vise à développer une synergie forte entre une réussite économique, une plus-value sociale et un bilan environnemental amélioré. Son travail de recherche a abouti à la mise en place d’une méthodologie d’accompagnement destinée aux organisations et dirigeants souhaitant changer de modèle économique.

« L’efficience économique est constituée de plusieurs pétales totalement interdépendants », précise Caroline Maréchal, coordinatrice Bretagne et responsable Communication d’ImmaTerra. « Elle repose sur l’efficience d’usage qui optimise l’utilisation des ressources matérielles et immatérielles de l’entreprise, l’efficience environnementale qui vise à préserver voire régénérer les ressources, l’efficience monétaire assurant la pérennité financière pour rémunérer durablement et équitablement les acteurs concernés et l’efficience sociale pour un accroissement du bien-être des personnes. »

Pour parvenir à cette efficience économique, Walter Stahel a développé dans les années 80 le concept de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. Le modèle est basé sur la vente de l’usage qui se formalise le plus souvent par la location ou la mutualisation des biens. La longévité du produit est alors au centre du système puisque c’est l’usage et donc les services associés qui sont valorisés. Michelin ne vend plus des pneus, mais des kilomètres parcourus et pour assurer la longévité de son produit il associe le client à la performance en lui proposant des stages d’écoconduite. Le modèle productiviste est remplacé par un modèle durable où l’économie des ressources est priorisée et la valeur monétaire basée sur les effets utiles. Ce sont alors les ressources immatérielles de l’entreprise qui sont valorisées (compétences, savoir-faire, organisation, confiance entre les acteurs…).

« Afin d’identifier ces ressources immatérielles, les gisements d’efficience inexploités, les pistes d’amélioration par l’usage, ImmaTerra propose des ateliers ainsi que des parcours complets de 18 mois pour activer et faciliter les transitions des dirigeants et des organisations vers des modèles économiques innovants », explique Caroline Maréchal. « Deux promotions d’entreprises ont déjà bénéficié en Bretagne de ses actions financièrement accompagnées par la Région Bretagne et l’Ademe ».

Caroline Maréchal rappelle également que les transitions durables ne peuvent se faire de manière isolée et que la mobilisation des différentes parties prenantes internes et externes à l’entreprise est indispensable à tout changement « Les clients et fournisseurs doivent à minima être sensibilités et acculturés à ces nouveaux modèles économiques pour assurer la pérennité des transitions. À terme notre souhait c’est d’embarquer l’écosystème territorial de l’entreprise, car il est nécessaire d’agir collectivement. Nous invitons les dirigeants à convier leurs parties prenantes à chaque rendez-vous. »

Les 22 et 29 septembre, ImmaTerra proposera un atelier en visioconférence « Esquissez votre nouveau modèle économique ». Lien : www.immaterra.com/atelier-en-ligne-mardi-22-et-mardi-29septembre. Deux nouvelles promotions seront également lancées au 1 er trimestre 2021.

=> ImmaTerra est active en France et en Belgique. La coopérative est ancrée dans le sud de l’hexagone depuis 2014 et en Bretagne depuis 2017. Des implantations sont en cours en Pays de la Loire et en Normandie. (Pour plus d’informations, contact : caroline. marechal@immaterra.com / Tél. 06 79 07 25 85);

 

LE GÉANT DÉCATHLON LANCE WE PLAY CIRCULAR

Dans la mouvance de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, le géant Décathlon lancera en 2021 son concept « We play circular » basé sur la location de biens « Si on rentre dans une dynamique d’utilisation de nos produits plutôt que de les acheter pour en devenir propriétaire, on entre dans une dynamique qui est super vertueuse pour toutes les parties prenantes. Plus les produits seront durables, c’est-à-dire avec des garanties longues et éco-conçus, plus on pourra les louer sur des termes de plus en plus longs. Donc la rentabilité économique va augmenter par rapport à une vente. Et cette rentabilité on va la partager avec les clients en réduisant le prix des locations (…) C’est vraiment une formule magique : plus on produit de la qualité, plus les prix diminuent » a déclaré Luc Teerlinck, en charge de l’innovation chez Décathlon, à la RTBF.