Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Le Village by CA du Morbihan lance les jeunes pousses

A Vannes, le Village by CA accueille des porteurs de projets et optimise toutes les conditions de leurs réussites. Le Village est à la fois un espace de coworking, d’échanges de bonnes pratiques, de formations, de conseils, d’accompagnement, de mises en relation… Un environnement favorable et stimulant pour prendre un bon départ d’entrepreneur.

Catherine Claudic, la maire du Village, et les étudiants de la Digital School en pleine préparation de leur pitch

Catherine Claudic, la maire du Village, et les étudiants de la Digital School en pleine préparation de leur pitch

Le hall d’entrée du Village by CA grouille ce matin de jeunes étudiants affairés. Ils ont tous investi l’élégant bâtiment de la zone d’activité du PIBS à Vannes pour découvrir la création d’entreprise. Plus d’une trentaine d’étudiants de la Digital School sont venus très tôt pour peaufiner leur pitch et trouver les bons mots, ceux qui convaincront notamment les vrais-faux investisseurs du jour, sous le regard exigeant d’un startup manager bienveillant. Cette simulation « Je fonde une entreprise » connaît un très grand succès auprès des jeunes futurs entrepreneurs. « L’idée est de les mettre très tôt dans la position du créateur d’entreprise, de se poser les bonnes questions et de travailler les argumentaires, explique Catherine Claudic, maire du Village morbihannais. Il est important de les sensibiliser à l’entrepreneuriat pour qu’ils n’aient pas de mauvaise surprise plus tard. »

44 Villages en France et 5 à l’étranger

Entraîner, stimuler, accompagner… C’est toute la raison d’être du Village. Créées à Paris il y a 9 ans par le Crédit Agricole, les filiales des caisses régionales sont aujourd’hui 44 dans l’Hexagone. Le modèle est tellement séduisant qu’il a même été exporté à l’étranger : l’Italie en compte 4 et le Luxembourg 1. Chaque « habitant » du Village peut même aller travailler dans n’importe lequel de ces bureaux. « Depuis sa création Le Village a accompagné plus de 1400 startups et reste le seul véritable accélérateur d’entreprises en Europe, dit Catherine Claudic. Avec Le Village et son réseau interentreprises d’innovation, les créateurs mettent toutes les chances de leur côté. Rappelons simplement que 90% des startups non accompagnées échouent ! »

Un réseau dédié à la création

Outre les locaux mis à disposition des jeunes entrepreneurs, Le Village du Morbihan offre la possibilité de bénéficier de l’accompagnement national de plus de 450 créateurs de startup estampillées « Le Village » et de plus de 730 entreprises partenaires. Dont 30 pour le seul Morbihan avec de grands noms comme Eureden, Norac, Yves Rocher… « C’est un formidable réseau innovant et tout le monde y trouve son compte, se félicite la maire du Village : les entreprises, les créateurs, les investisseurs et toutes les écoles supérieures… Nous sommes vraiment au cœur de l’écosystème économique. »

Dans l’amphithéâtre, les étudiants exposent leur pitch devant le start-up manager

« Nous atteignons aujourd’hui un taux de réussite de 90%. »

Certes, le Crédit Agricole n’a pas lancé cette initiative par philanthropie, mais pour « sentir le marché », chasser le talent, rester à l’affût des concurrences et attirer quelques clients. Pourtant, cette formule d’accompagnement semble parfaitement fonctionner : « Nous avons déjà accompagné 46 porteurs de projets, tous domaines d’activités confondus, et nous atteignons aujourd’hui un taux de réussite de 90%. C’est bien sûr le reflet de la qualité de notre accompagnement, mais aussi le résultat de notre processus de sélection. Et, dans ce domaine, nos partenaires sont également d’une très grande clairvoyance. »

Très peu de tech

Le Village 56 compte aujourd’hui 17 porteurs de projets dans des domaines très différents, mais qui s’inscrivent tous dans l’air du temps. Citons par exemple : Hädenn qui propose des produits de soin bio et locaux; Bini, des couverts en matériaux propres; Xéno, un tchatbot qui répond à 80% des questions; Zalg, un aliment vert à base d’algues (récompensé au SIAL); AItenders qui aide à répondre à des appels d’offres… « Les projets que nous accompagnons représentent vraiment les tendances du marché et il n’y a pas tant de tech que ça, constate Catherine Claudic.

Cyberdéfense et réemploi

L’économie circulaire est notamment bien représentée avec Ty Waste (réemploi de matériel du bâtiment) et L’Équipage (réemploi de cuir de grandes marques). L’intelligence artificielle occupe une place de plus en plus importante et nous questionne réellement au point que nous avons organisé une conférence sur ce thème en septembre dernier. » Même si les chercheurs en cyberdéfense sont encore bien représentés dans Le Village, les porteurs de projets se concentrent principalement sur les services, en proposant une approche client différente. Et comme conclue Catherine Claudic : « Nos futurs entrepreneurs ont vraiment de super idées! »

Les différentes étapes de sélection des candidats
– Prérequis : Avoir créé son entreprise depuis au moins six mois
– Renseigner un dossier de candidature très détaillé
– Le comité de sélection passe au « radar » les candidats (détection des atouts)
– Mini entretien
– Première sélection sur dossier
– Entretien devant les dirigeants du Crédit Agricole et des principaux partenaires
– Pitch devant le comité de sélection et séance de questions/réponses