Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

[ Dossier ] Immobilier, le luxe à tous les étages ?

Tour d'horizon du marché de l'immobilier de luxe en Ille-et-Vilaine avec Yann Martin, responsable commercial Agence Espaces Atypiques de Rennes.

©DR

©DR

Yann Martin, responsable commercial de l'agence rennaise d'Espaces Atypiques ©DR

Yann Martin, responsable commercial de l’agence rennaise d’Espaces Atypiques ©DR

Peut-on parler d’un marché du luxe en Ille-et-Vilaine ?

Oui, il y a de grosses propriétés où l’on peut atteindre des sommets aux quatre coins du département. Pas seulement à Rennes et sur le littoral. Aussi à Fougères, Vitré ou au sud. À Bourgbarré, nous avons vendu récemment une maison avec une piscine de 100 m2 dans le salon pour 1,8M€. Le marché de l’immobilier de luxe est préservé.

Quel est le profil des acquéreurs sur des biens de ce type ?

Pour des maisons très haut de gamme et luxe, la clientèle est extérieure au département, principalement d’Île-de-France. Souvent proche de la retraite, en télétravail, elle cherche une ville moyenne avec des services de proximité pour établir sa résidence. Pour les propriétés avec des terres, type manoirs ou petits châteaux, le profil est toujours le même : des locaux, chefs d’entreprise, 50-60 ans, qui achètent pour leur résidence principale.

Rennes offre-t-elle des biens de luxe ?

Dans Rennes, en appartement ou maison de luxe, il y a peu de chose à vendre. À proximité du Thabor, il y a des maisons d’architecte. Quartier Sacré-Cœur, on trouve des maisons des années 1930 avec des prix entre 1,5 M€ et 2,5 M€.

Et sur la Côte d’Émeraude ?

Les communes les plus chères sont Saint-Lunaire et Saint-Briac, il y a rarement un bien disponible. À Saint-Malo, les prix remontent. Les maisons des quartiers de Rothéneuf, Courtoiville ou sur le Sillon coûtent aussi cher qu’à Dinard. Dans certains secteurs, il y a une maison qui se vend tous les 10 ans donc pour les acheteurs le prix n’est pas un frein.

La transaction la plus élevée des dernières années ?

Une maison du début du XXe siècle, vendue 4,8 M€, dans un secteur très prisé de Saint-Malo. Pour de tels achats, les acheteurs ont souvent des origines bretonnes ou de la famille dans la région et cherchent un pied à terre. Ils sont à la tête de gros business à l’international. Les paiements sont cash.

 

 

La possibilité d’une île…à 5 M€

Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, est propriétaire de l’île des Rimains au large de Cancale. Il l’a acheté à la famille Poilâne pour plusieurs M€. Un montant supérieur à 5M€ circule. Le fort abrite une piscine, un héliport et un parc.

L’appartement le plus cher de Rennes est disponible

7 pièces, 242m2, une terrasse avec piscine… L’appartement le plus cher de la ville est à vendre pour 2 559 000 €, au sommet de l’ensemble « Inside » situé sur le mail François Mitterand. Antoine Botrel, directeur Bretagne de Lamotte qui gère le programme, décrit pour ce type de biens « une clientèle aisée » et qui a souvent « recours aux compétences de [son] propre architecte d’intérieur. L’objectif étant de pouvoir habiter un bien qui soit complètement personnalisé, meublé, le jour de l’emménagement. »