Couverture du journal du 07/06/2024 Le nouveau magazine

Vesuv, une application pour digitaliser les protocoles

Créée en 2020 à Rennes, Vesuv (300 000 euros de chiffre d’affaires en 2023) digitalise les protocoles, sans compétences techniques ni base de données. Une application SaaS pour les dirigeants, managers, chefs de projet, formateurs, principalement dans les secteurs réglementés comme le transport sanitaire, cœur de cible de l’entreprise. Entretien avec Frédéric Fanien, l’un des cofondateurs.

Frédéric Fanien et Tristan Laigo, les cofondateurs de Vesuv, autour de Morgane Pelcat, alternante en marketing et communication ©Vesuv

« Dans de nombreux secteurs, les protocoles ne nécessitent pas de compétences techniques, prennent beaucoup de temps et sont redondants. L’idée était de proposer un logiciel pour remédier à cela », lance Frédéric Fanien, cofondateur de l’entreprise Vesuv. Destinée aux entreprises et organisations de toute taille souhaitant numériser et optimiser leurs processus internes, l’application est aujourd’hui « particulièrement utile dans les secteurs réglementés où le respect des protocoles est crucial ».

Au départ, le hasard des rencontres « nous a menés vers de nombreux chefs d’entreprise ambulanciers qui nous ont fait part des difficultés rencontrées avec leurs protocoles. Il y en a de nombreux que l’on ne soupçonne pas : vérification avant départ, nettoyage, contrôle matériel, contrôle mécanique… tout cela sous format papier ». Une gestion  importante pour ces professions réglementées, soumises à différents contrôles – « leur agrément peut dépendre de cela » – notamment de l’Agence régionale de santé.

« Au-delà d’une formule de base, chaque entreprise cliente peut personnaliser ses propres protocoles dans l’application, avec une tarification sur abonnement. »

©Vesuv

©Vesuv

60 % de croissance chaque année et près de 400 clients

Accompagnée par le Village by CA 35 depuis deux ans, l’équipe de Vesuv est aujourd’hui composée des deux fondateurs, deux salariés en alternance et deux collaborateurs externes. « Nous avons une croissance de 60 % par an et atteignons 300 000 euros de chiffre d’affaires en 2023​​​​​​​. »

Près de 400 clients utilisent l’application, partout en France et dans différents secteurs. En Bretagne on retrouve : le réseau Jussieu Secours, GFS (Gautier Fret Solution) à Noyal-sur-Vilaine, les ambulances Belloir à Guichen, ASA Assistance à Rennes, ABS Ambulances à Saint-Grégoire, et une dizaine d’autres, à Cancale, Becherel, L’Hermitage… « Notre but, à l’avenir, est de nous diversifier dans d’autres secteurs d’activité, notamment dans le transport et la logistique, les grossistes dans la grande distribution, un laboratoire pharmaceutique (Elanco). Nous avons des secteurs privilégiés en ligne de mire comme l’environnement et la rénovation énergétique », termine Frédéric Fanien.