Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Activ’Est : nouvelle co-présidence pour le réseau des entreprises de l’Écopôle Sud-Est (Rennes)

Ils succèdent à Emmanuel Jouault, qui a passé cinq années à la tête d’Activ’Est. Virginie Delourmel et Frédéric Despres partagent désormais en binôme cette présidence.
Le réseau fédère une centaine d’entreprises de l’Écopôle Sud-Est, cette zone d'activité qui s'étend sur trois communes, Rennes, Cesson-Sévigné et Chantepie, compte 550 entreprises et 13 500 salariés.

Magazine 7 Jours Bretagne logo

Activ'Est : Frédéric Despres, Laure Line Vaultier et Virginie Delourmel ©7Jours

Responsable investissement chez CBRE Rennes, Virginie Delourmel, connaît bien le territoire et son tissu économique. « Mon métier c’est le réseau. C’est pour ça que j’ai d’abord rejoint le bureau d’Activ’Est il y a trois ans. Je partage les lignes directrices de l’ancien président, mais je ne voulais pas prendre ce nouveau mandat seule car la charge de travail est conséquente. Nous sommes bénévoles. »
Également membre du précédent bureau, Frédéric Despres est agent général chez MMA, co-gérant du cabinet Assur’ and Finances, dont une des agences se situe à Cesson-Sévigné. « Activ’Est est un réseau désintéressé, mais dans l’intérêt de tous. La solitude du chef d’entreprise est une vraie réalité. Les dirigeants font face à la crise énergétique, à des problèmes RH, à la compétitivité des outils digitaux…C’est essentiel de pouvoir partager ses difficultés, ses bonnes pratiques et échanger des coups de main », explique le nouveau co-président. « L’objectif est de poursuivre ce qui a été fait et de l’intensifier, poursuit-il. La valeur de notre réseau est de proposer une vision 360° fondée sur trois axes : un axe business, un axe plus conjoncturel en lien avec les problématiques du moment et enfin, un axe structurel autour de la RSE et des mobilités dans la zone ».

Convention renouvelée avec Rennes Métropole

Dans le prolongement de l’ancienne présidence, Virginie Delourmel et Frédéric Despres mettent un point d’honneur à faire vivre la convention avec Rennes Métropole, signée pour la première fois en 2019 et récemment renouvelée pour une durée de deux ans. « Activ’Est est un thermomètre et un relai d’opinion entre les entreprises et les acteurs publics », souligne Frédéric Despres.
Les échanges s’articulent autour d’un rendez-vous mensuel, Activ’Synergie, qui permet de co-construire des projets entre l’Écopôle et Rennes Métropole. « Cette année, les thématiques sont l’environnement, recrutement-formation et la mobilité. Par exemple, nous travaillons sur la question « comment recruter autrement en facilitant l’inclusion ? », indique Laure-Line Vaultier, chargée de mission salariée par Activ’Est.

« Activ’Est est un thermomètre et un relai d’opinion entre les entreprises et les acteurs publics »

Attirer des adhérents et renforcer le bureau

Le réseau, composé d’une centaine d’adhérents, connaît une évolution positive. « Nos adhésions ont augmenté de 20% par rapport à 2021 et la participation à nos événements est en hausse », s’enthousiasme Laure-Line Vaultier. « Nous avons un taux de représentativité de 20% des entreprises de l’Écopôle. Notre objectif est d’arriver à un tiers », affiche Frédéric Despres. En poursuivant leurs efforts sur l’accueil des nouveaux arrivants et la rencontre avec les non-adhérents, les co-présidents espèrent renforcer les rangs. Plusieurs niveaux d’engagement dans le réseau existent : être adhérent, être bénévole à certains événements ou être membre du bureau.
Composé d’une dizaine de membres, le bureau d’Activ’Est ne demande qu’à être étoffé. « Il y a cinq commissions : adhésion, communication, événement, RSE et relations publiques. Elles sont constituées de quatre membres chacune. Nous souhaitons doubler nos effectifs pour pouvoir élaborer davantage de projets », explique Virginie Delourmel.

Les événements, entre business et convivialité

Parmi les projets, accroître la dynamique événementielle arrive en tête de file. « La rencontre et la convivialité sont nos points forts. Nous voulons faire davantage d’événements de plus grande envergure », souligne Virginie Delourmel. L’Éco Business Trail est un temps fort du calendrier d’Activ’Est. La 4e édition se tiendra le 8 juin 2023.  Les participants parcourent un circuit de 10 km qui permet de découvrir le tissu industriel en traversant les locaux des entreprises. Autre rendez-vous en 2023 : les 50 ans du réseau. « Nous voulons organiser un événement majeur et symbolique. Surprise ! », lance Frédéric Despres.

Le parcours des co-présidents

Virginie Delourmel, responsable investissement CBRE : « Je travaille depuis vingt ans dans l’immobilier. D’abord dans l’immobilier d’habitation puis, depuis une dizaine d’années, dans l’immobilier d’entreprise. Depuis trois ans, je suis responsable investissement chez CBRE à Rennes. »

Frédéric Despres, agent général MMA : « Après 17 ans dans le secteur bancaire, au service des entreprises, j’ai eu envie d’indépendance. En 2019, j’ai racheté des parts du cabinet Assur’ and Finances qui compte 4 agences : Rennes, Châteaubourg, Châteaugiron et Cesson-Sévigné. J’œuvre particulièrement au développement du pôle professionnel. Nous comptons à ce jour 1060 clients professionnels et entreprises, tous secteurs d’activité confondus. »

Contact Activ’Est : téléphone 02 99 53 05 66,  mail  l.vaultier@activ-est.fr