Couverture du journal du 18/06/2021 Consulter le journal

AJP : Valoriser l’expérience client et collaborateur

Séduire les clients, attirer et fidéliser les collaborateurs, les locaux sont devenus en l’espace de quelques années un élément incontournable dans la stratégie d’entreprise. Phillippe Angeli patron de la société informatique rennaise AJP, a récemment opté pour de nouveaux locaux de 1 650 mètres carrés, aménagés avec l’aide de la space planner Béatrice Leclanche. Pour 7 jours, ils reviennent sur les étapes de ce projet.

AJP

AJP © Awen style

Vous venez de déménager dans des locaux refaits à neuf au sein du programme Ad Park à Cesson-Sévigné. Qu’est-ce qui a porté votre choix vers ce bâtiment à rénover ?

Philippe Angeli : Nous souhaitions nous agrandir et rassembler en un lieu nos bureaux et l’entrepôt. Il nous fallait un endroit assez grand pour assurer le stockage de nos machines, principalement des matériels d’impression professionnels et du matériel informatique. Après avoir un temps pensé construire un bâtiment à Pacé, nous avons finalement opté pour ce lieu à Cesson-Sévigné, où tout était à refaire. L’emplacement était top, mais j’avoue qu’il fallait de l’imagination pour se projeter !

Béatrice Leclanche : Il était important de vérifier la faisabilité du projet, s’assurer que la capacité du bâtiment était suffisante pour accueillir la cinquantaine de collaborateurs en incluant la partie logistique. Et puis, en ce qui me concerne, je trouve très intéressant d’un point de vue écologique d’opter pour un bâtiment existant, même si la rénovation n’est pas toujours un long fleuve tranquille…

 

Vous partiez d’une page blanche, comment avez-vous travaillé à la configuration des espaces ?

Philippe Angeli : L’objectif était de mener un projet immobilier qui reflète davantage notre stratégie. Nous avions l’image un peu vieillotte de « distributeurs de photocopieurs ». Pourtant nos activités se sont fortement diversifiées ces dernières années. Nous voulions exposer nos différents services, montrer nos technologies, proposer un lieu convivial et reflétant la croissance de notre entreprise, qui réalise aujourd’hui près de 20 millions d’euros de chiffres d’affaires.

Béatrice Leclanche : Pour moi une évidence s’est imposée : il ne fallait pas montrer directement les machines pour laisser découvrir les multiples activités d’AJP. Créer une expérience client agréable avec un effet whaou à la découverte du lieu. Nous avons diminué le nombre de machines exposées et placé le showroom en retrait.

Philippe Angeli : C’est un apport important de Béatrice. Nous, on a parfois du mal à sortir de l’aspect technique, on est tellement investi dans nos métiers. On se dit qu’il faut montrer le maximum de matériels pour démontrer notre expertise. Alors que finalement ce n’est pas la peine d’avoir un showroom constitué de matériels d’impression déclinés en 5 versions différentes. Béatrice nous a convaincus que ce qui importe avant tout, c’est l’expérience client. Quel ressenti aura-t-il lorsqu’il aura assisté à une présentation dans nos locaux ?

AJP

AJP © KB – 7Jours

Pour la disposition des espaces, avez-vous impliqué vos collaborateurs dans vos choix ?

Philippe Angeli : Oui, c’est un des aspects majeurs de l’accompagnement de Béatrice. On a fait appel à des collaborateurs référents qui ont coconstruit le projet lors de réunions organisées par Béatrice. Le simple fait de mettre du beau ne suffit pas à satisfaire les équipes !

Béatrice Leclanche : Participer permet aux salariés de s’impliquer dans la future organisation, de donner leurs idées. Et puis c’est un moment où l’on peut également lever certains freins en apportant des réponses. La principale inquiétude sur ce type de projet est l’ouverture des espaces, pour une question d’acoustique, de confidentialité, de quant-à-soi préservé. On les rassure sur les solutions apportées.

Au final, comment sont distribués les espaces ?

Philippe Angeli : Les espaces ont été revus par fonction. Les tables de réunion ont été enlevées des bureaux et remplacées par des fauteuils et des canapés. Les nombreux espaces de coworking permettent aux gens de se retrouver pour travailler sur des dossiers. Des box ont été créés où ils peuvent s’isoler. On constate que cela amène de la sérénité et du calme. Nous avons également plusieurs salles de réunion très bien équipées avec des écrans et du matériel audiovisuel.

Et puis, on fait cohabiter les services aux bons endroits. Les services sont organisés de manière à ce que l’information circule d’une manière fluide. Tout a été pensé pour qu’il y ait des interactions de voisinages, des flux aisés.

Béatrice Leclanche : Nous avons également fait un gros travail dans l’atrium avec l’installation d’une cafétéria chaleureuse et design. Le fait de créer un lieu pour se ressourcer, un lieu convergent, permet aux gens de vraiment se rencontrer et coopérer. L’expérience collaborateur est fortement améliorée.

Quels conseils donneriez-vous à un dirigeant qui se lance dans un tel projet ?

Pour ce type de projet, il est important de faire appel à des professionnels pour s’assurer d’un aménagement intelligent, en adéquation avec les besoins de l’entreprise. C’est un métier d’avoir une vision fine de la manière la plus efficace de transformer son bâtiment en vaisseau amiral, qui plaira autant aux clients qu’aux collaborateurs. Par ailleurs, je conseille fortement de déléguer la réalisation des travaux à un contractant général qui orchestrera le chantier.

 

La société AJP Informatique & Documents est spécialisée depuis près de 30 ans dans les technologies liées à l’environnement de bureau (matériel d’impression, solutions informatiques, digitalisation du document, téléphonie, cloud, audiovisuel et aménagement de bureaux) et présente sur les départements d’Ille-et-Vilaine, des Côtes d’Armor, du Finistère et la Mayenne.

Awen-style est spécialisé dans l’aménagement de bureau et est basé à Rennes.