Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

Grande Journée du Numérique : d’expert comptable à expert en flux de données

La première édition de la GJN -Grande Journée du Numérique- organisée par les experts-comptables de Bretagne (1), s'est tenue au couvent des Jacobins à Rennes le 22 octobre 2020. L'objectif : comprendre, se former, s'informer, pour accélérer la transition numérique des cabinets d'expertise comptable, face aux défis du digital qui s'imposent.

Stéphane Kerdat, président du CROEC - Conseil Régional de l'Ordre des Experts Comptables de Bretagne - et Cédric Bourdain, président de la commission I&T au CROEC. ©LM - 7J

Aider et accompagner la mutation des structures d’expertise-comptable, cela fait partie des missions du CROEC (1), a rappelé son président Stéphane Kerdat. « Depuis plusieurs années, nous vivons une immense révolution numérique. Cette situation ne nous demande pas seulement une adaptation technologique, elle change nos relations avec nos clients, avec nos fournisseurs. Cela nécessite parfois de remettre à plat nos organisations tant au niveau structurel que fonctionnel, et à mettre en œuvre des outils de gestion prévisionnelle des emplois et compétences.
C’est une prise de conscience de la nécessité de réinventer notre chaine de valeur. Un sujet vaste et complexe, qui apporte des opportunités, mais également certaines incertitudes. Et la crise que nous traversons a un effet amplificateur et accélérateur des tendances économiques et sociétales ».

« D’ici cinq ans il y a une frange du travail de l’expert-comptable qui aura complètement basculé » indique Cédric Bourdain, expert-comptable à Châteaugiron et président de la commission Innovation & technologie du CROEC de Bretagne. « On passe de la production d’informations comptables, à leur acquisition et intégration… Il existe déjà des liaisons digitales avec les banques, des échanges de fichiers codés et sécurisés, et bien ce principe va s’appliquer à tous les documents. La première échéance est la généralisation des facturations électroniques en BtoB dès 2023. Cela se fera via une plateforme de redistribution, à laquelle aura accès l’expert-comptable pour récupérer ce flux d’information. Il faut dans les deux ans à venir organiser son cabinet pour la captation et le traitement des flux. À cela s’ajoute le développement de nouveaux services pour ses clients entreprises. Cette évolution technologique s’accélère ! »

« On ne parle plus de comptabilité, mais de gestion de flux », selon Stéphane Raynaud, qui animait l’un des sept ateliers lors de cette grande journée du numérique. Il est revenu sur l’évolution des modèles de société avec le digital. L’archétype du cabinet d’expertise comptable traditionnel semble révolu. le cabinet augmenté se dote de data contrôleur, nouveau poste pour les collaborateurs.  Article ICI

(1) Une journée organisée par le CROEC, Conseil Régional de l’Ordre des Experts Comptables de Bretagne. Avec près de 600 cabinets d’expertise comptable, 820 experts-comptables, près de 200 experts-comptables stagiaires et 8 000 collaborateurs, c’est un maillage de professionnels opérationnels sur le territoire breton, un réseau structuré et influent.

7Jours N° 5045 _ 30 octobre 2020