Couverture du journal du 15/10/2021 Consulter le journal

La Maison du Portrait à Rennes : un lieu unique pour deux photographes

Frédérique Jouvin et Patrice Dorizon sont photographes. Depuis 2020, ils travaillent ensemble dans un lieu unique, situé au cœur de Rennes, « La Maison du Portrait ». Très investis dans leur travail, ils débordent d’inspirations et de projets.

Patrice Dorizon et Frédérique Jouvin

Patrice Dorizon et Frédérique Jouvin ©La Maison du Portrait

La collaboration de deux photographes

Frédérique Jouvin est passionnée par la photographie depuis son plus jeune âge. Après un cursus Art et Culture, elle devient la seconde main d’un photographe et réalise des reportages pour des ONG*. « J’ai appris sur le terrain », confie la jeune femme. De son côté, Patrice Dorizon réalise un Bac Professionnel Photographie, puis il exerce le métier de chargé de communication avant de s’installer comme photographe à Bain-de-Bretagne. Après 10 années à son compte, il décide de se rapprocher de la métropole rennaise et investit dans un espace de 80 m2 en plein centre-ville. Amis depuis près de cinq ans, Frédérique Jouvin décide de le rejoindre dans cette aventure et ils développent, ensemble, La Maison du Portrait. « Ce lieu nous permet de mutualiser nos compétences », explique Frédérique Jouvin. « C’est très enrichissant de travailler à deux » rajoute Patrice Dorizon.

La Maison du Portrait

La Maison du Portrait regroupe deux portraitistes, Frédérique et Patrice, aux savoir-faire d’exception. « Nous travaillons beaucoup sur l’estime de soi. Avec la période que nous traversons, nous avons beaucoup de demandes en ce sens. Nous accompagnons nos clients du début à la fin de leur projet. C’est notre rôle » indique le photographe. Ils proposent également des photographies de famille, de maternité et de mariage. Les séances photos peuvent se dérouler directement à la Maison du Portrait dans l’un des deux studios, mais aussi à l’extérieur ou à domicile. Ce lieu est ouvert aux particuliers sur rendez-vous, mais aussi aux professionnels. « Je travaille pour des professionnels culinaires. Quant à Frédérique, elle collabore avec des entreprises artisanales » souligne Patrice Dorizon. Grâce à leur sensibilité et leur personnalité, ils développent individuellement ou collectivement des projets, comme dernièrement le portrait d’animaux domestiques. Créatifs, ils préparent et décorent les studios en recyclant des objets.

En Ille-et-Vilaine, ils sont plus d’une centaine à exercer le métier d’artisan photographe

La Maison du Portrait

© La Maison du Portrait

Développer sa communication

Les deux photographes ont participé à une formation pour développer leur activité grâce au storytelling, proposée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne. Cette formation allie théorie et pratique. « Avant de participer à cette formation, je pensais que c’était uniquement pour les réseaux sociaux. Mais, nous abordons énormément de sujets. Ça m’a beaucoup inspiré et aidé pour ma propre communication, mais aussi pour celle de la Maison du Portrait. Ça nous apprend à réfléchir et penser autrement » souligne Frédérique Jouvin. À terme, la Maison du Portrait disposera de son propre site internet à l’image de leur histoire.

*Organisation non gouvernementale

 

www.frederiquejouvin.com et www.patricedorizon.com