Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

O’dicy, une marque de cosmétiques naturels

La marque O’dicy est la continuité des Ateliers du Petit Bé, lancés en 2017, à Saint-Malo. L’entreprise propose des ateliers DIY et des cosmétiques naturels.

Ondine Hingant

Ondine Hingant est biologiste marin de formation, elle a fait le choix de la reconversion professionnelle pour une activité en cohérence avec ses valeurs et ses connaissances ©DR

Des produits engagés et locaux

L’entreprise « Ateliers du Petit Bé » voit le jour en 2017 à Saint-Malo sous l’impulsion d’Ondine Hingant, la créatrice des ateliers DIY dédiés à la fabrication de cosmétiques naturels. Ondine Hingant est biologiste marin de formation, elle a fait le choix de la reconversion professionnelle pour une activité en cohérence avec ses valeurs et ses connaissances. « Je me suis lancée dans cette aventure avec le souhait de partager mon goût pour les produits faits-maison et mon intérêt pour la protection de l’environnement », explique la créatrice. En novembre 2021, l’entreprise « Les Ateliers du Petit Bé » évolue et devient « O’dicy ». O’dicy propose désormais une offre globale, en complément des ateliers, où la marque a développé une gamme de cosmétiques naturels, mais aussi une gamme de matières premières engagée et locale. Les produits sont commercialisés par des revendeurs locaux et sur le site internet de la marque. En parallèle, Ondine Hingant est en train de créer un réseau d’animatrices afin de développer sa marque à l’échelle nationale.

La gamme de cosmétiques naturels O’dicy.

La gamme de cosmétiques naturels O’dicy. ©DR

L’engagement environnemental d’O’dicy

« Protéger notre planète et préserver les océans sont nos valeurs majeures », souligne Ondine Hingant. Les produits reflètent les valeurs de la marque puisqu’ils sont fabriqués à partir de matières premières, sourcées en France de manière éco-responsable.

En 2021, la CMA Bretagne a remis le label Éco-défis à la marque O’dicy. Cette distinction est la récompense d’un engagement fort que la marque met en avant depuis le début de sa création. Elle a relevé de nombreux défis tels que l’emploi d’un triporteur pour les déplacements, l’utilisation de produits écolabellisés ou la collaboration avec des fournisseurs engagés. La marque souhaite poursuivre son développement en sourçant de nouveaux fournisseurs ayant la même démarche liée à l’engagement environnemental et la transparence des produits.

*DIY : Do It Yourself (À faire soi-même).

Environnement

Le dispositif « Éco-défis »
Pour encourager les entreprises artisanales vers la performance environnementale, la CMA Bretagne et ses partenaires, l’ADEME Bretagne et le Conseil Régional, ont mis en œuvre différentes opérations, dont le dispositif « Éco-défis ».

Le label

Le label « Éco-défis » permet de sensibiliser les artisans au développement durable, par la mise en place d’actions concrètes au sein de leur entreprise. Pour l’obtenir, les artisans doivent se positionner sur 3 éco-défis minimum à relever, parmi une liste d’une quarantaine de défis classés en 7 thématiques (déchets, eau, énergie, mobilité, produits, sociétal, défi « bonus »). Tout au long de cette démarche, les artisans sont accompagnés par un conseiller environnement de la CMA Bretagne. L’objectif de cette labellisation est de valoriser la démarche environnementale mise en place par les entreprises artisanales.

En 2022, 73 entreprises artisanales bretonnes ont reçu le label Éco-défis.

Pour obtenir plus d’informations sur le dispositif, cliquez ici

 

Mot des présidents :
« À l’heure actuelle, les entreprises artisanales sont de plus en plus nombreuses à s’impliquer dans une démarche respectueuse de l’environnement. Notre objectif, en tant que chambre consulaire, est de mettre en œuvre des actions concrètes et de proposer des solutions qui répondent aux besoins de ces entreprises : diagnostic, défis, labels, partenariats, etc. »

Michel Aoustin, Président CMA Bretagne et Philippe Plantin, Président CMA Ille-et-Vilaine