Couverture du journal du 18/09/2020 Consulter le journal

Tourisme bretillien : le plan rebond été 2020

Le tourisme en Ille-et-Vilaine n’a pas retrouvé tout son dynamisme. Les professionnels souffrent de la baisse de fréquentation, et notamment de l’absence de la clientèle étrangère. Les pertes estimées avoisinent les 260 millions d’euros avec 2 millions de nuitées en moins depuis le mois de mars. Le département met en place des actions de soutien au secteur avec des aides spécifiques et un « Plan rebond été 2020 ».

« Une aide vacance » pour les collégiens

11 000 collégiens boursiers du département vont recevoir 100 euros sous forme de chèques-vacances « L’objectif est d’inciter à une utilisation locale de cet argent pour soutenir l’activité touristique bretillienne. En Ille-et-Vilaine, il y a près de 4 000 structures qui acceptent ces titres. Cette mesure mobilise un budget de 1,1 million d’euros et on peut espérer des retombées 3 fois supérieures. En moyenne on estime qu’un euro alloué en chèque-vacances génère une dépense totale entre 3,5 et 4 euros de la part du bénéficiaire », précise Bernard Marquet, vice-président en charge de l’aménagement du territoire.

Hausse des activités pour les jeunes cet été

Les départs en vacances seront moins nombreux cet été. Pour occuper les jeunes sur le territoire et aider le secteur, le département consacre un budget de 400 000 euros pour financer des interventions qui enrichiront l’offre d’activité des structures d’accueil collectif des mineurs . « Nous voulons que les jeunes aient de très bons souvenirs lorsqu’ils se remémoreront leurs vacances 2020 » souligne Jean-Luc Chenut, président du département 35. Les associations culturelles et environnementales vont être sollicitées par le biais d’un appel à candidatures.

« Reprenez des couleurs » en Ille-et-Vilaine

L’agence de développement du tourisme d’Ille-et-Vilaine a également activé un plan de rebond doté d’un budget de 400 000 euros à destination des acteurs du tourisme et du grand public. Un travail de veille, d’observation et de soutien à travers des enquêtes téléphoniques, la collecte d’informations de reprise d’activité des entreprises touristiques et un site dédié aux professionnels (pro.bretagne35.com). Pour attirer les vacanciers, des actions de communication à travers un plan média sont déployées. Les enjeux ? Montrer que les acteurs du tourisme proposent des activités en toute sécurité sanitaire, valoriser les pépites du territoire, donner à voir la diversité des propositions. La presse régionale se fait relais en apportant de la visibilité aux secteurs touristiques à travers différents formats. Et pour attirer plus largement les Français à venir séjourner en Ille-et-Vilaine une campagne de communication digitale intitulée « Reprenez des Couleurs » a été lancée le 11 juin dernier. Elle reprend aussi le hashtag #CetétéJevisiteLaFrance.

=> Le département a par ailleurs mis en place un plan de soutien et de relance doté de 10 millions d’euros, le Fonds d’appui aux Partenaires et associations d’Ille-et-Vilaine (FAPA35). Il est aussi contributeur à hauteur de 2,2 millions d’euros au Fonds Covid-Résistance dont peuvent bénéficier les professionnels du tourisme à savoir une avance remboursable de 10 000 euros par entreprise ou 30 000 euros pour les associations du secteur non marchand.

LES CHIFFRES CLÉS DU TOURISME EN ILLE-ET-VILAINE

• 2,3 millions de touristes/an
• Environ 12 millions de nuitées extra-départementales/an
• 244 853 lits touristiques
• Sites touristiques majeurs :
Grand aquarium de Saint-Malo (375 000 visiteurs en 2019)
Château et parc zoologique de la Bourbansais (137 000 visiteurs en 2019)
• 63,7 euros de dépense moyenne /jour/ personnes
• 746 millions d’euros de consommation globale