Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Vente aux enchères : une figurine de Tintin adjugée 13 750 euros

Lundi 24 juin, salle comble à l’hôtel des ventes Rennes enchères Bretagne. La vente du jour est issue d'une collection de 300 figurines de l’univers de la BD.

Tous les lots ont trouvé preneur

Tous les lots ont trouvé preneur

C’est ce que l’on appelle “une vente en gants blancs” puisque tous les lots ont trouvé preneur ; et certains classiques de la paraBD ont atteint des records.

Ainsi une figurine géante de Tintin de 1m35 en résine a été adjugée 13 750 euros, celle du capitaine Haddock 12 500€.
La fusée en bois laqué de 1m40 d’Objectif Lune, signée Michel Aroutcheff, s’est envolée à 10 000€.  Michel Aroutcheff, aujourd’hui installé à Brest, a été un des premiers à se lancer dans le design des objets dérivés de la bande dessinée dans les années quatre-vingt.

Hergé, Franquin, Uderzo, les héros de la paraBD ne sont pas en reste : ;   ; le musée imaginaire de Tintin est parti à 2 375€ ; La fiat 509 de Gaston à à 1 125€. De nombreux objets plus modestes ont contenté d’autres acheteurs. Le prix de vente moyen étant de 800€.

Le musée imaginaire de Tintin, un ensemble de 20 figurines en résine de Hergé est parti à 2 375€

Le musée imaginaire de Tintin, un ensemble de 20 figurines en résine de Hergé est parti à 2 375€ ©DR

La fiat 509 de Gaston, une sculpture en résine et métal, 36cm est partie à 1 125€

La fiat 509 de Gaston, une sculpture en résine et métal, 36cm est partie à 1 125€ ©DR

Cette vente dédiées au 9ème art, exposée pendant plusieurs jours, a attiré un public très nombreux, entre visiteurs avisés, simples curieux, enfants comme adultes, qui se sont plongés dans cet univers coloré. La vente a confirmé cet enthousiasme : à la foule présente à l’hôtel des ventes, venait compléter les acheteurs collectionneurs au téléphone et sur les plateformes numériques, de France et de l’étranger (USA, Canada, émirats).