Couverture du journal du 18/09/2020 Consulter le journal

Work Sweet Home, un « appartement » modulable de 190m2 dédié aux évènements à bruz

En septembre dernier, Florian Bouillé-Garnier a ouvert, aux portes de Rennes, un espace atypique dédié aux évènements corporate. L’originalité du concept ? Une formule « Comme à la maison » renforcée par l’hospitalité d’un jeune entrepreneur très dynamique.

Cuisine équipée, canapés, meubles de salon, téléviseurs, l’espace de Work Sweet Home reprend les codes de la maison. À la différence qu’ici, on accueille des événements type séminaires, formations, conférences, ventes privées, lancements de produits, cocktails… L’hôte de ces lieux aime recevoir et… participer, puisqu’il propose lui-même des animations (Lego Serious Play). « Ce concept répond à un besoin que j’ai identifié lorsque je travaillais dans l’évènementiel à Paris. Il est souvent compliqué de trouver des lieux sympas et chaleureux de petite taille pour organiser ses évènements ». Ouvert en septembre dernier dans un bâtiment neuf à l’entrée de Kerlann, le lieu attire déjà de nombreuses entreprises à l’instar de BNP Paribas, Gereic expertise mais aussi des réseaux comme BNI Rennes Métropole.

« J’ai élaboré le plan de « l’appartement » grâce à mon expérience dans l’évènementiel »

Trois espaces modulables et hybrides

L’évènementiel ne s’improvise pas et Florian Bouillé Garnier le sait. Un traiteur doit avoir une arrière-cuisine pour préparer les plats, un espace pour les vestiaires est nécessaire et une réserve indispensable… C’est pourquoi le jeune entrepreneur a dessiné lui-même les plans de son « appartement » pour que le lieu ne soit pas seulement accueillant mais parfaitement adapté aux besoins de ces futurs clients. 3 espaces modulables sont disponibles à la location de courte durée et peuvent accueillir jusqu’à 100 personnes. Et pour faire vivre le lieu, des expositions dans les coursives sont proposées toute l’année. Quelques postes sont disponibles pour des coworkers occasionnels « Mais ce n’est pas l’activité principale de Work Sweet Home » précise l’hôte des lieux.

Une idée née en 2013

Florian Bouillé-Garnier a 30 ans. Il est titulaire d’une licence en logistique et d’un master en management de projets évènementiels. L’idée du concept germe dans son esprit lors de son apprentissage en production/régie événementielle. Il repère le besoin de lieux pour organiser des évènements de petite taille et pense déjà que le « Comme à la maison » est l’avenir du corporate. Il dépose le nom « Work Sweet Home » à l’INPI au cours de ses études, dès 2013. Son sentiment, et son envie, se confirme lors d’un séjour de deux ans à Montréal où il officie dans le milieu évènementiel, pour l’association TOHU (Cirque du soleil) notamment.

Un parcours entrepreneurial nourri de rencontres

De retour en France, il décide de se lancer mais sécurise son projet entrepreneurial en travaillant chez Le Roy Logistique « Il était important pour moi d’assurer le quotidien le temps de finaliser mon projet. J’ai intégré Le Roy Logistique en précisant que je travaillais sur un projet d’entreprise. Serge Rambault, le PDG, m’a alors soutenu en me proposant un contrat de 25 heures pour me laisser du temps. Il m’a prodigué ses conseils et son expertise ». Deux personnes rencontrées chez cet expert de la logistique décident alors de miser sur son idée. Changement de stratégie pour Florian Bouillé Garnier, il ne sera pas locataire de son « appartement » mais propriétaire avec ses deux nouveaux associés grâce à une SCI, et locataire de la SCI via son EURL. Une vision entrepreneuriale déjà bien affirmée pour ce jeune entrepreneur qui envisage déjà la possibilité d’ouvrir d’autres lieux basés sur ce concept.