Couverture du journal du 07/06/2024 Le nouveau magazine

Galerie Laute à Rennes « Jamais consensuel, toujours atypique ! »

Soizick Laute offre depuis 18 ans un autre regard sur l’art contemporain, dans sa galerie rue de Bertrand à Rennes, « jamais consensuel, toujours atypique ! » Elle met à l’honneur les peintres autant que les sculpteurs et les designers, avec trois maîtres mots : « qualité, personnalité artistique et diversité. »

Chetboune_Le salut à la rine, bronze cire perdue ©Laute

Les expositions se renouvellent chaque mois, avec en lumière les nouveautés des artistes suivis par la galerie.
En ce mois de mai : Chetboune et Pulvertaft pour la sculpture ; Tafkan, Veilhan et Bressan pour la peinture ; et deux nouveaux venus : Alain Hommet et Lutina Pensard.

Avec ses bronzes aux formes déchiquetées, morcelées, Denis Chetboune suggère la fragilité de notre condition humaine : silhouettes intemporelles d’hommes ou de chevaux, en équilibre précaire, travaillées selon la technique de la cire perdue afin d’obtenir des pièces uniques ; corps en mouvement, gestes suspendus, animés par le jeu des pleins et des creux, sublimés par la patine nuancée de verts et de bruns cuivrés.

Pulvertaft - au poil, bronze   ©Laute

Pulvertaft – au poil, bronze ©Laute

D’origine britannique, Pulvertaft sculpte pour nous faire sourire et partager ses petits et ses grands bonheurs. Sa curiosité est toujours en éveil afin de saisir, avec une pointe d’humour « des moments universels ». Dans ses petits bronzes numérotés en huit exemplaires, présentés sur un socle en acier patiné elle force volontiers le trait, accentue l’expression d’un visage, modifie les proportions pour transmettre ses émotions et transmettre sa vision du monde en toute simplicité.

Tafkan - Sonia, huile sur toile ©Laute

Tafkan – Sonia, huile sur toile ©Laute

Tour à tour photographe et peintre, Tafkan réalise à l’huile de grands portraits façonnés au couteau, en larges aplats bien lissés pour accrocher la lumière et sculpter le visage. Au-delà de la ressemblance, il s’attache à saisir un caractère, une personnalité, une façon d’être.

Cécile Veilhan - Papotage au plongeoir  ©Laute

Cécile Veilhan – Papotage au plongeoir ©Laute

Avec poésie, Cécile Veilhan immortalise les joies simples qui font les jours heureux : une réunion de famille, un moment de complicité ou de partage. Ses personnages sont reconnaissables entre mille : des joues bien rondes, un petit menton en triangle, des yeux noisette un peu étonnés, un sourire espiègle. Tout passe par l’expression.

Bressan - Poétique du paysage, acrylique sur toile  ©Laute

Bressan – Poétique du paysage, acrylique sur toile ©Laute

Vivacité de la touche, luminosité et richesse de la palette… Carole Bressan est une coloriste dans l’âme. L’originalité de ses compositions réside dans ses premiers plans illuminés de couleurs vives appliquées au couteau en larges touches émaillées, puis lissées avec des empâtements pour donner du relief. Les glacis apportent toute la transparence voulue. Un peu de recul et le paysage s’impose au regard : un sous-bois traversé par un ruisseau, un plan d’eau animé par les reflets du soleil couchant, un ciel marin teinté de turquoise et de rose… Carole Bressan s’en remet à la couleur et à la matière, entre figuration et abstraction.

Alain Hommet - Regard bleu, acrylique sur toile ©Laute

Alain Hommet – Regard bleu, acrylique sur toile ©Laute

Nouvel artiste de la galerie, Alain Hommet est « riche de plusieurs vies ». Il a travaillé dans des univers aussi variés que la customisation de véhicules, la conception de décors de théâtre, la photographie et le cinéma. Ses portraits s’en ressentent : grand format, fonds graphiques et motifs décoratifs, contours rehaussés de couleurs, annotations sur le dessin, éclairages soignés pour mieux découper les visages et les corps, intensité des regards. Des œuvres puissantes.

L. Pensard - Jardin secret, acrylique sur toile  ©Laute

L. Pensard – Jardin secret, acrylique sur toile ©Laute

Nouvelle artiste de la galerie, elle aussi, restauratrice de fresques et de tableaux pour les Monuments historiques pendant de longues années, créatrice de décors pour le théâtre et le cinéma, Lutina Pensard savoure chaque jour le plaisir de créer. Elle se consacre maintenant pleinement à son art : autoportraits qui la projettent à travers le temps, paysages à la lisière de l’abstraction telles ses cascades aux belles harmonies de bleu et de vert, motifs floraux et végétaux débordants de couleurs, de lumière et de vie. Lutina Pensard n’a pas un style mais plusieurs. C’est le désir qui guide sa peinture. Le sujet est un simple prétexte. Elle laisse venir à elle les émotions. C’est ainsi que se tisse son univers et que le temps en dévoile la trame. « Chaque œuvre est une nouvelle aventure qui naît sans idée préconçue. »

Galerie Laute, 16 rue de Bertrand à Rennes.
Mardi et mercredi 14h-19h. Jeudi et vendredi 13h-19h. Samedi de 11h-19h.
galerielaute@gmail.com