Couverture du journal du 21/01/2022 Consulter le journal

Open Blot Rennes : Un plateau historique

Après Richard Gasquet et Gilles Simon, quatre nouvelles têtes d’affiche ont été dévoilées par les organisateurs de l’Open Blot Rennes. Gilles Simon, Lucas Pouille, Fernando Verdasco et Benjamin Bonzi monteront également au filet lors de la quinzième édition du tournoi rennais.

Open Blot Rennes

Open Blot Rennes © DR

Cette année, l’Open Blot Rennes change de dates et prend ses quartiers au Liberté du 13 au 19 septembre 2021. Une opportunité car le Challenger breton aura lieu juste après l’US Open. D’ailleurs le tournoi promet d’être particulièrement haletant, le nouveau directeur sportif Nicolas Mahut ayant su attirer les meilleurs Français. Un plateau qualifié d’ « historique » par les organisateurs.

Richard Gasquet et Gilles Simon, ont été les premiers à annoncer leur venue à l’Open Blot Rennes. Le premier, ancien 7e mondial, a remporté 15 titres sur le circuit ATP. Il a également participé aux Masters de fin d’année en 2007 et 2013, et atteint trois fois les ½ finales d’un Grand chelem : en 2007 et 2015 à Wimbledon et en 2013 à l’US Open. Richard Gasquet a également remporté la Coupe Davis en 2017 aux côtés d’un certain… Gilles Simon. Ce dernier a atteint la 6e place mondiale au classement ATP en 2009. En plus de la Coupe Davis, Gilles Simon a remporté 14 titres ATP et joué les ½ finales du Masters en 2008.

Parmi les joueurs les plus médiatisés, on peut citer Lucas Pouille. 10e mondial au classement ATP en 2019, il a notamment atteint les ½ finales à l’Open d’Australie cette même année et battu Rafael Nadal au terme d’un match d’anthologie en 5 sets à l’US Open en 2016. En 2017, il était lui aussi membre de l’équipe de France de Coupe Davis. C’est d’ailleurs lui qui a remporté le match décisif, offrant la victoire à la France.

Arthur Rinderknech foulera à nouveau les courts du Liberté cette année. Depuis son sacre, le Roi Arthur ne cesse de progresser. Il a atteint son meilleur classement (78e mondial) en août 2021 et a remporté son premier match face à un Top 20 lors de l’ATP 250 de Kitzbuhel.

Des outsiders en embuscade

Les habitués du circuit devront se méfier des outsiders que sont Fernando Verdasco, ancien n°7 mondial ATP et auteur d’une magnifique ½ finale en Australie contre Nadal, il a remporté 7 titres sur le circuit et 3 Coupe Davis ; Benjamin Bonzi, qui progresse jour après jour et vient d’intégrer le Top 100 mondial ATP ; ou Elias Ymer.

Il faudra également suivre les jeunes Français Antoine Hoang, ½ finaliste à Rennes en 2018 et finaliste en 2019 ; Grégoire Barrère, coaché par Marc Gicquel et qui a remporté 3 titres en Challenger et s’est imposé contre Dimitrov en 2020 à Montpellier ; ou encore Matthias Bourgue. Chez les étrangers, les Japonais Yasutaka Uchiyama et Yuichi Sugita sont redoutables. Si le premier s’est offert Benoit Paire à Tokyo en 2019, le second, ancien 36e mondial ATP, compte des victoires sur Gasquet, Kachanov, ou Carreno Busta. Il a d’ailleurs remporté l’ATP 250 à Antalya. Enfin, le Britannique Liam Broady pourra compter sur l’expérience de son mentor, Andy Murray.