Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

Rally Cross de Lohéac : La ferveur retrouvée sur le circuit !

Sous un soleil radieux, les fans de RallyCross ont repris le chemin de Lohéac pour cette 45e édition les 3, 4 et 5 septembre dernier, comptant pour le Championnat du monde et d’Europe de RallyCross.

Rally Cross de Lohéac

Rally Cross de Lohéac : Les bénévoles ferment la piste à la fin du meeting ©adecom-photo.com

« Les limitations de jauge spectateurs et les contraintes sanitaires ont limité l’affluence habituelle, qui oscille entre 60 et 70 000 personnes sur les 3 jours. Mais nous étions au moins 25 000 » indique Patrick Germain, président de l’Écurie Bretagne et de l’Association Sportive du Rallycross de Lohéac. C’était en effet le grand retour du public sur les bords de piste, après deux années d’abstinence. « La ferveur des pilotes, la ferveur du public, la ferveur des 500 bénévoles mobilisés ont fait de cette édition un grand cru très particulier ! »

Rally Cross de Lohéac Dorian Deslandes

Podium du jeune Dorian Deslandes ©adecom-photos.com

Un des temples de la discipline

Le premier week-end de septembre est aussi devenu un rendez-vous incontournable pour les entreprises. « Environ 500 invités par les entreprises ont apprécié l’accueil, l’ambiance et le spectacle proposé », reprend Patrick Germain. « Ceux qui découvraient ont été « scotchés » par le spectacle et ont juré qu’ils reviendront en 2022. Je les avais prévenus : il n’existe pas d’antidote au RallyCross de Lohéac, le plus grand RallyCross mondial. D’autant que cette année la Marseillaise a retenti avec la victoire de ce jeune pilote originaire de la Manche toute voisine. »

Rally Cross de Lohéac Circuit

Le circuit de Lohéac ©adecom-photos.com

Résultats sportifs

Le tableau de pilotes internationaux, le niveau de performance et la renommée du circuit de Lohéac continuent chaque année à faire la réussite de ce rendez-vous. Cette année, les frères suédois Timmy et Kevin Hansen ont fait main basse sur la finale de la manche française de World RX, avec un doublé dans la catégorie reine du rallycross.

Du côté des Français, Dorian Deslandes s’impose en RX2e et Andréa Dubourg se classe deuxième en Euro RX1.