Couverture du journal du 18/09/2020 Consulter le journal

Aurélien Pasquier dirigeant fondateur de l’Agence Everest & futur président du CJD Rennes

Aurélien Pasquier dirige depuis une quinzaine d’années l’agence de communication Everest à Rennes. Il vient d’être nommé Dauphin du Centre des Jeunes Dirigeants en vue d’en prendre la présidence de 2021 à 2023.

Aurélien Pasquier est un pionnier des nouveaux modèles économiques. Sa boussole porte le nom d’efficience économique. Comment faire mieux avec moins et bouleverser l’approche de la communication. Sa quête ? Tendre vers une entreprise plus vertueuse qui prendrait soin des hommes et de la nature. Son énergie, il l’insuffle au quotidien dans son entreprise et auprès des dirigeants à travers son engagement au CJD.

Avec des parents universitaires, (l’un sociologue et l’autre docteur en psychologie cognitive), Aurélien Pasquier a grandi dans un des premiers habitats groupés auto-gérés en France fondé par ses parents dans les années 80. De cette enfance, et depuis 41 ans, le futur dirigeant y gagnera une conscience affutée de l’importance du collectif solidaire et du développement durable, qui constitueront l’ADN de ses engagements futurs.

Une agence de communication « efficiente et durable »

Lors de la création de l’Agence Everest en 2004, Aurélien Pasquier et son équipe mettent rapidement en pratique pour leurs clients une vision de la communication éthique, efficiente et durable. Objectif : la recherche d’actions de communication rentables, efficaces et surtout pérennes sur le long terme. Tournés vers la recherche de sens, la coopération mais aussi la frugalité des ressources engagées, les outils de communication proposés par l’Agence Everest ont été pensés pour répondre aux enjeux économiques mais aussi environnementaux, sociétaux et RSE des marques et des entreprises. « Je voulais lier mes valeurs à la notion de business. Plusieurs axes viennent nourrir et soutenir cette recherche de communication comme la coopération avec les parties prenantes, l’audit de communication, la valorisation des solutions low-tech, la performance à moindre coût grâce notamment au « bouche-à-oreille », les formations pour rendre autonome. »

La réussite est au rendez-vous puisqu’aujourd’hui, les différentes facettes du positionnement de l’Agence Everest ont permis à l’entreprise d’Aurélien Pasquier d’être perçue parmi les sociétés les plus en pointe dans l’écosystème rennais et breton de la communication durable.

16 ans plus tard, le vœu du dirigeant d’envisager son entreprise non pas comme une simple agence de communication mais bien plutôt comme une « agence de transition » est donc réalisé ! « Nous travaillons à la fois la rentabilité des stratégies de communication, l’impact comme la coopération avec nos clients. L’Agence Everest accompagne les changements de pratiques plus que nécessaires comme sur leur maîtrise et leur diffusion. »

L’économie de la fonctionnalité et de la coopération au sein du CJD

L’idée de vendre mieux dans le respect d’une démarche durable est dans l’air du temps. Ce nouveau modèle économique constitue en cela un véritable changement de culture et intéresse un nombre croissant de chefs d’entreprise. En 2014, le Centre des Jeunes Dirigeants décide de créer un COPIL autour de cette notion d’Efficience Economique pour travailler sur ce concept et créer une commission. Bien sûr, Aurélien Pasquier, adhérent du CJD depuis 2012, s’investit. Il écoute des chercheurs, des conférenciers, lit des articles, se documente. En 2014 au congrès du CJD à Lille il rencontre les intervenants en économie de la fonctionnalité et de la coopération : Christian Dutertre et Christophe Sempels. Aurélien Pasquier reprendra alors les études auprès des deux chercheurs. Il devient un des membres proactifs à l’origine de la commission « nouveau modèle économique ». « Dans ces commissions, les dirigeants se confrontent à la difficulté de changer de braquet. Ils peuvent auditer leurs pratiques et, pas à pas, intégrer une nouvelle forme de frugalité, déterminer comment ils peuvent diminuer leur impact environnemental et augmenter leur impact social. » L’implication d’Aurélien Pasquier le conduit aujourd’hui à accepter la présidence du réseau à Rennes. Il prendra ses fonctions en juillet 2021.

=> Parcours

Aurélien Pasquier est ligérien d’origine. Il suit des études à l’Institut européen de cinéma et de multimédia à Nancy. Alors qu’il fait ses premières armes à Sophia Antipolis en tant que responsable communication et audiovisuel de la technopole niçoise, on lui confie une mission auprès des prisonniers du centre pénitentiaire de Grasse « Lors de mes études j’ai étudié les sciences de l’homme et le cinéma auprès des publics marginaux ; la proposition m’a tout de suite intéressée ». Il travaille alors à lutter contre l’illettrisme en milieu carcéral à travers des projets cinématographiques. En 2008, Aurélien Pasquier vient s’installer avec son épouse à Rennes où il continue son engagement auprès du public carcéral à travers son association Scénarii. À cela s’ajoutent des missions de communication et des heures d’enseignements pour des diplômes d’université et des BTS au lycée Jean d’Arc « J’aime faire et transmettre, toujours avec les notions de sens et d’utilité sociale », précise-t-il. En 2007, face à l’activité croissante des missions de communication, Aurélien Pasquier transforme son association en entreprise qui devient l’Agence Everest.

=> LE CJD, L’ÉCONOMIE AU SERVICE DE L’HOMME

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) est une association indépendante et apartisane qui, depuis 1938, rassemble des dirigeants partageant une vision commune de l’entreprise. Les membres du CJD oeuvrent au quotidien à mettre l’économie au service de l’Homme dans le respect de leur écosystème. Ils sont des acteurs incontournables du monde patronal français sur l’ensemble du territoire. Le CJD se compose de 17 associations régionales, elles-mêmes organisées en 118 associations locales qui regroupent plus de 5 000 adhérents. Il est présent également hors de l’hexagone, dans 21 pays.

Chaque membre bénéficie également d’un cursus de formation, abordant de multiples disciplines indispensables aux chefs d’entreprise, du business plan à l’analyse financière, en passant par le développement personnel et la prise de parole en public. Les modules alternent des mises en situation au CJD et des exercices dans l’entreprise. Le CJD a l’ambition d’imaginer de nouvelles idées pour rendre l’entreprise plus performante, plus responsable et plus accueillante.