Couverture du journal du 18/09/2020 Consulter le journal

1 254 km : le plus long vol ouest-est en planeur

Lundi 29 juin 2020 est un jour qui marquera l’histoire du vol en planeur. Au départ de l’aérodrome de Saint-Sulpice des Landes au sud de l’Ille-et-Vilaine, le pilote belge Tijl Schmelzer a mis 12 heures pour effectuer 1 254 km, et achever son vol en Allemagne près de Hannovre.

Tijl Schmelzer est un pilote belge de très haut niveau, membre de l’équipe Nationale de Belgique et chasseur de record en planeur. Il cherchait depuis des années à réaliser le plus long vol possible d’ouest en est. « Après de nombreuses années de planification et d’attente de la bonne situation météorologique, les étoiles et les rues de nuages se sont alignées » dit-il. Décision prise dimanche 28 juin à 14h, Tijl vient spécialement de Belgique, son planeur dans une remorque, sur l’aérodrome de Saint-Sulpice des Landes. Le décollage a eu lieu lundi 29 juin à 9h56. Poussé par un vent d’ouest et en utilisant uniquement l’énergie contenue dans l’atmosphère créée par le soleil, il a traversé la France, passant Le Mans, le sud de Paris, Reims, puis la Belgique au niveaux des Ardennes avant de finir son vol en Allemagne près de Hannovre. « Cela s’est joué à quelques minutes. Le timing a été parfait », ajoute Tijl.

1er record au départ de France

Un vol en planeur ininterrompu de 12 heures et une distance homologable de 1 254 km, qui permet à Tijl de revendiquer le « diplôme de 1 250 km » de la Fédération Aéronautique Internationale. Seuls 12 diplômes ont été délivrés dans le monde à ce jour, il s’agira du premier diplôme de 1 250 km réalisé grâce à un vol au départ de la France.

Trace Vol : trace du vol de Tijl Schmelzer le 29 juin.

Après l’organisation de quatre éditions du Grands Prix de France, l’aérodrome de Saint-Sulpice s’affirme à nouveau sur la scène internationale du vol en planeur. Gérard de Péchy, président des Planeurs d’Ille-et-Vilaine, souligne la fierté pour son association d’avoir accueilli Tijl et son équipe pour cet exploit. Les bénévoles de l’association ont fait décoller Tijl Schmelzer grâce au remorqueur régional.

Les passionnés du club indiquent également que de beaux vols ont été réalisés ce même jour, par des membres du club, notamment en aller-retour vers Chartres avec vue imprenable sur la cathédrale. « Les conditions étaient relativement difficiles et mettent encore plus en valeur l’incroyable performance de Tijl Schmelzer qui reviendra sans aucun doute voler en Bretagne. »

Les Planeurs d’Ille-et-Vilaine ont repris les vols depuis le 15 mai 2020 avec des consignes sanitaires spéciales en raison du Covid-19. L’activité «vol d’initiation» est à nouveau possible depuis le 1 er juillet.

Plus d’informations : http://www.planeur35.org – info@planeur35.org