Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

Jeux Olympiques : Ces Bretilliens qui ont concouru à Tokyo

Pendant un peu plus de quinze jours, les amoureux du sport ont fait le plein d’émotions devant les Jeux Olympiques. Tokyo a réuni des athlètes du monde entier, et l’Ille-et-Vilaine n’était pas en reste avec plusieurs sportifs engagés dans différentes disciplines.

Jenia Grebennikov, en maillot bleu

Jenia Grebennikov, en maillot bleu ©Facebook Jenia Grebennikov

Rennes pourvoyeur de rugbywomen

L’équipe de France de rugby à 7 à Tokyo

L’équipe de France de rugby à 7 à Tokyo ©Instagram Jade Ulutule

Très beau parcours pour l’équipe de France féminine de rugby à 7 ! Les joueuses sont parvenues à se hisser jusqu’en finale où elles ont été battues par les Néo-Zélandaises. Médaille d’argent donc pour ces Bleues dont 3 sont issues du Stade Rennais de Rugby : Caroline Drouin, Yolaine Yengo et Jade Ulutule. Cette dernière, déjà présente à Rio en 2016, a du mal à réaliser : « Cette médaille représente tellement… Un long chemin depuis cette déception à Rio ». Il y a 5 ans, la sélection avait en effet fini à la 6e place.

Volley : sacre olympique pour un Rennais

Autre Rennais notable, le libero de l’équipe de France de volley-ball Jenia Grebennikov a quant à lui reçu l’or avec ses coéquipiers. Une véritable sensation et un premier titre de champion olympique pour l’équipe au bout d’une finale à suspense contre les Russes. Né à Rennes, Jenia Grebennikov a commencé à jouer au volley au Cercle Paul Bert. Après avoir évolué au Rennes Volley 35, il joue aujourd’hui au Modène Volley en Italie.

Comme des poissons dans l’eau

En plongeon, la Bretillienne Alaïs Kalonji disputait ses premiers jeux olympiques, « un rêve d’enfant qui se réalise. » Son parcours à Tokyo l’a menée jusqu’en demi-finale. D’abord gymnaste, elle s’est ensuite tournée vers le plongeon et s’est révélée dans le bassin de Bréquigny à Rennes. Autre premier parcours olympique, celui de Guillaume Burger, kayakiste au canoë-kayak club de l’île de Robinson (CKCIR) de Saint-Grégoire. Également engagés en kayak, Mathis Soudi et Michal Smolen, licenciés au kayak club de Rennes, représentaient respectivement le Maroc et les Etats-Unis à Tokyo.

Prochain rendez-vous : les jeux paralympiques

Et la fête n’est pas terminée : du 24 août au 5 septembre s’ouvrent les jeux paralympiques. Là encore, des Bretilliens font partie de la délégation tricolore. En parabadminton, Faustine Noël, du REC badminton, et Lenaïg Morin, du Badminton Club du Pays de Fougères concourront lors du tournoi de double dames. En para-athlétisme, le Dinardais Louis Radius, licencié de l’Entente Athlétique du Pays de Brocéliande, sera sur la ligne de départ du 800 mètres et du 1500 mètres.