Couverture du journal du 16/04/2021 Consulter le journal

« Monts d’Arrée » les bretons font du ski

Arnaud Perrier et Fabrice Villa, fondateurs de l’agence de design rennaise Arno x Fab se lancent dans la création d’une marque de vêtements, clin d’oeil aux « montagnes » bretonnes.

Arnaud Perrier et Fabrice Villa, fondateurs de l’agence de design rennaise Arno x Fab © 7J - KB

À force de travailler sur les marques des autres, les designers rennais ont eu envie de se lancer dans la création de la leur. Une idée qui a fait son chemin pour aboutir aujourd’hui au lancement de Monts d’Arrée, une marque valorisant la Bretagne par un biais original. L’idée ? Lancer une gamme de vêtements et d’accessoires pour le ski et la randonnée, sous le nom Monts d’Arrée, en référence au Massif armoricain « Nous souhaitions raconter une Bretagne différente que celle tournée sur la mer, prendre le contre-pied de ce qui est déjà fait » explique Fabrice Villa.

On veut une marquequi porte le savoir-faire des artisans

Et Monts d’Arrée, c’est cela. Raconter une autre Bretagne à travers le savoir-faire de ses artisans. « Nous voulions réconcilier marque de création » et « marque de fabrique » et donner un coup de projecteur sur tous ces artisans qui révèlent les richesses d’un territoire », souligne Arnaud Perrier.

Les créateurs ont fait le choix de proposer 3 produits pour faire connaitre leur marque à travers une campagne de crowdfunding : Un bonnet 100 % laine non teintée du Massif armoricain et entièrement tricoté à la main ainsi que deux t-shirts en Jersey 100 % lin de Normandie, bio, et certifié GOTS « En Bretagne, nous avons des producteurs de laine. Beaucoup de nos acheteurs l’ont découvert à travers nos actions de communication. Et si le lin vient de Normandie, il a une histoire forte avec la Bretagne, car il y a été longtemps cultivé. »

© 7J – KB

Pour Arnaud et Fabrice, Monts d’Arrée est finalement devenu le moyen de mettre en valeur leurs artisans dont ils prennent un très grand plaisir à décrire les activités « La laine des bonnets provient de brebis élevées par Patrick de la bergerie du Menez Hom à Dineault dans le Finistère. Patrick est un éleveur de brebis engagé. Nous avons choisi sa bergerie pour sa connaissance sur les différentes qualités de laine. Le tricot est réalisé à la main par Gwënola à Saint Erblon en Ille-et-Vilaine. Le carré en feutrine est réalisé de manière artisanale par Antoine à Colpo dans le Morbihan. Antoine feutre de la laine issue des petites îles du golfe du Morbihan. La broderie est quant à elle réalisée par Myriam de l’atelier « Brodé pour Vous » à Montgermont en Ille-et-Vilaine. »

Nous souhaitons réconcilier « marque de création » et « marque de fabrique »

Même enthousiasme pour les artisans participants à la création des t-shirts « Le lin est cultivé en Normandie et provient de la Scic LINportant à Evrecy dans le Calvados. Il est ensuite tricoté, teint, coupé et cousu en France. La sérigraphie est réalisée par Michel de l’atelier PAI Impression. Imprimeur sur tissu depuis 1981, Michel, Binicais de naissance, est venu s’installer à Etables-sur-Mer en 1995. C’est un grand professionnel respectueux de la nature et de ses employés. L’ensemble de l’équipe travail dans d’excellentes conditions et les encres utilisées pour la sérigraphie sont 100 % à l’eau. »

Si aujourd’hui Monts d’Arrée propose des vêtements, demain cela pourrait être de la cosmétique, des accessoires, voire de l’alimentaire « mais toujours en rapport avec l’univers du ski, de la randonnée et de la Bretagne. Si on fait une crème protectrice, on utilisera du chanvre dans sa composition, car le chanvre a une histoire avec la Bretagne » précise Arnaud Perrier.

Après une campagne de crowdfunding réussie sur Tudigo, les articles sont aujourd’hui disponibles sur le site web de l’agence Arno x Fab. De nouvelles références devraient venir enrichir la boutique « Pour le déploiement de produits futurs, on sollicitera l’avis de la communauté qu’on est en train de fédérer sur les réseaux. »