Couverture du journal du 03/12/2021 Consulter le journal

Fabienne Gemehl, une socio-coiffeuse dans le pays de Vitré

Depuis septembre 2020, dans la commune de Montreuil-sous-Pérouse, Fabienne Gemehl exerce le métier de socio-coiffeuse.

Salon de socio- coiffure Fabienne Gemehl

Salon de socio- coiffure © Fabienne Gemehl

La socio-coiffure : une démarche d’accompagnement

Fabienne Gemehl a travaillé dans le domaine du transport en tant qu’employée administrative pendant une vingtaine d’années. Souhaitant changer de métier pour avoir davantage de contacts, Fabienne Gemehl effectue des recherches et un bilan de compétences. Elle découvre le métier de la socio-coiffure. « J’avais besoin de renouveau afin de retrouver un épanouissement personnel et professionnel » explique Fabienne Gemehl. En 2016, elle entame sa reconversion et réalise, par apprentissage, un CAP, puis un BP Coiffure. Pour monter en compétences, elle se dirige vers une école spécialisée dans la formation de socio-coiffeur. Après l’obtention de son titre, elle enchaîne les contrats dans les salons de coiffure et se perfectionne grâce aux formations « massage crânien » et « chute de cheveux ». C’est en septembre 2020 qu’elle décide de s’installer à son compte en tant que coiffeuse et socio-coiffeuse, dans la commune de Montreuil-sous-Pérouse. Elle travaille dans son salon et se déplace à domicile.

Elle propose de nombreux services comme la prothèse capillaire partielle. « Le carnet de rendez-vous d’ « Un Souffle d’hair » se complète petit à petit. Mais avec la crise sanitaire, je peine à avoir des contacts dans le milieu hospitalier. Les mois prochains devraient pouvoir m’offrir davantage d’opportunités » espère cette entrepreneure.

La socio-coiffure est un métier de la coiffure, exercé auprès de personnes en souffrance. Le professionnel exerce sa fonction en milieu médical, médico-social et social afin de répondre au besoin spécifique des personnes fragilisées (par la maladie, la détresse, le handicap…). L’objectif est d’apporter une aide adaptée et un soin technique.

Un site internet pour gagner en visibilité

Afin de se faire connaître et pour faire découvrir son métier de socio-coiffeuse, Fabienne Gemehl a développé un site internet. Avec l’aide de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne, l’artisane a réalisé la formation « Créer un site internet avec WordPress ». Ainsi, en quelques semaines, elle a pu développer un site internet à son image. « Ce n’est pas simple de créer un site internet lorsque l’on a peu de compétences dans ce domaine. Nous avons eu un formateur compétent et à l’écoute. C’était encourageant », souligne-t-elle.

À l’avenir, elle souhaite proposer plus d’ateliers, et développer son carnet de contact. Pour cela, elle sera présente en fin d’année, pendant le mois de l’Octobre Rose, sur des événements du Pays de Vitré et à Argentré-du-Plessis.

https://unsouffledhair.fr