Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

BC-Cap : la boulangerie-pâtisserie à la Française qui s’exporte

Acteur de la boulangerie-pâtisserie à la Française, BC-CAP mise sur un modèle de franchise pour son développement national et international avec ses deux enseignes, Augustin et Mariette. Basé à Châteaugiron (35), le groupe veut partager sa vision de la boulangerie-pâtisserie au-delà du territoire breton.

©Alexandre_Alloul

©Alexandre_Alloul

Avec 47 boutiques Augustin et Mariette, une équipe de 300 collaborateurs et 25 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022, le groupe BC-Cap n’en est plus à ses début. Dirigé par Boris Calle, et basé à Châteaugiron, il fabrique et distribue des produits de boulangerie-pâtisserie sur son site de 6 500m2. C’est en 2007, à Cesson-Sévigné, que la première boutique Augustin ouvre, avec une offre variée et atypique de pain au levain vendu au poids, avec un positionnement moyen/haut de gamme. Augustin se déploie ensuite dans le territoire breton : 7 points de vente sont alimentés par la livraison de pâtons frais au quotidien en 2015.

Boris Calle, dirigeant de BC-Cap ©Alexandre_Alloul

Boris Calle, dirigeant de BC-Cap ©Alexandre_Alloul

En parallèle, un outil industriel est mis au point, permettant la fabrication de petites séries sur une ligne de planification 100% automatisée et en complément, un atelier de fabrication semi-industriel élaborant une gamme de pâtisseries. « Nous sommes une structure solide sur tous les plans, avec 2 enseignes aux positionnements complémentaires et aux identités fortes. Notre offre de produits est large avec 50 références de pains, du bio, du veggie et un approvisionnement en circuits courts. Nous étudions plusieurs axes comme le snacking et la vente en ligne pour nous différencier », explique Boris Calle, dirigeant de BC-Cap.

Miser sur la franchise

En 2016, Boris Calle voit plus grand et installe son outil de production, Aug Unit à Châteaugiron, devenu le siège actuel de l’entreprise. Le maillage régional se poursuit et, en 2019, le réseau compte 14 boutiques, dont 2 en franchise. Puis, les premiers contrats sont signés au niveau national avec des distributeurs de l’agroalimentaire, de la restauration et de la grande distribution.

Régis Halbert, directeur développement du groupe ©Alexandre_Alloul

Régis Halbert, directeur développement du groupe ©Alexandre_Alloul

L’année 2020 marque une nouvelle étape de croissance : la création du groupe BC-Cap. Avec l’appui d’un fonds d’investissement (Naxicap) les réseaux New Bakery, Saint-Honoré et Moulin de Païou sont rachetés en 2021. Grâce à ces acquisitions, BC-Cap s’implante en Rhône-Alpes, dans les départements du Puy-de-Dôme et du Haut-Rhin et crée sa nouvelle enseigne : Mariette. Une seconde marque avec un nouveau concept, basé sur l’accessibilité. Dans ce cadre, le groupe se structure davantage avec 4 nouveaux pôles : marketing, achats, développement et travaux pour répondre aux nouveaux enjeux de croissance. BC-Cap a aujourd’hui pour objectif d’ouvrir 10 franchises et 10 succursales par an. « Notre périmètre est tout d’abord national. Dix ouvertures sont par exemple en cours dans le Grand Est. Concernant l’international et les Outre-mer, des discussions sont en cours », termine Régis Halbert, directeur développement du groupe.