Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

IMOCA Les P’tits Doudous : « Ce projet ambitieux nous fait entrer dans la cour des grandes associations »

Le skipper Armel Tripon et l’association bretillienne Les P’tits Doudous ont annoncé en septembre le lancement de la construction de leur IMOCA en carbone réemployé. Un peu plus de trois mois après le début des opérations, la coque est cuite et la fabrication du pont s’apprête à débuter ; des étapes que suit attentivement Nolwenn Febvre, fondatrice des P’tits Doudous.

©Jean-Louis Carli

Armel Tripon est le parrain de l’association Les P’tits Doudous, un réseau de 130 associations de professionnels de santé, créé en 2011 par Nolwenn Febvre, une infirmière anesthésiste du CHU de Rennes, avec pour objectif d’accompagner et rassurer les enfants opérés – et leurs parents – grâce, notamment, à des dons de doudous.

Armel Tripon ©Jean-Louis Carli

De leur rencontre est née l’idée d’un IMOCA, un voilier de course au large destiné à défendre ses chances et leurs valeurs sur tous les océans du globe. À Malville, près de Nantes, chez Duqueine Atlantique, les différentes étapes de fabrication de l’IMOCA en matériaux encore jamais employés, des fibres de carbone déclassées et du titane récupéré dans les blocs opératoires pour les pièces d’accastillage, s’enchaînent dans un ordre méthodique, au cœur d’un bâtiment construit spécialement pour ce bateau.

Des effets positifs auprès des associations et des soignants

La mise en œuvre du bateau avance sous les yeux d’un collectif mobilisé regroupant le marin Armel Tripon, des architectes, des ingénieurs et des techniciens.

Nolwenn Febvre ©DR

La concrétisation de ce projet aussi des répercussions positives sur l’association dont il porte les couleurs. « Je ressens déjà sur le terrain les effets bénéfiques de la construction de l’IMOCA, que ce soit au niveau des associations locales ou de l’association nationale, confirme Nolwenn Febvre, présidente et fondatrice de l’association nationale. Ce projet ambitieux nous donne une légitimité et nous fait entrer dans la cour des grandes associations. Ce bateau nous assure la visibilité qui nous permet d’accéder à ce statut qui nous permet de convaincre de nouveaux mécènes. Tout ce qui se passe autour de ce projet est vertueux pour l’association et pour les soignants. »
Les P’tits Doudous, c’est plus de 120 000 enfants accompagnés par an et quelque 1 500 soignants engagés.