Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Agriloops lève 13 millions d’euros

La société rennaise, leader européen de l’aquaponie en milieu salé, clôture une levée de fonds de 13 millions d'euros pour lancer la phase de production et de commercialisation.

Jérémie Cognard et Romain Vandame ©Agriloops

Jérémie Cognard et Romain Vandame ©Agriloops

Fondée en 2016 par deux ingénieurs agronomes, Jérémie Cognard et Romain Vandame, Agriloops a adapté l’aquaponie, soit l’association de l’aquaculture et du maraîchage, au milieu salé, pour proposer une culture de la crevette locale. Après une première levée de fonds qui a permis de financer la phase de R&D et une ferme pilote à Rennes, cette seconde levée* marque un nouveau tournant pour Agriloops. « Nous sommes impatients de faire la démonstration de notre approche unique qui offre des avantages environnementaux significatifs, tout en répondant aux besoins croissants de notre industrie », indiquent les deux cofondateurs et dirigeants.

100 tonnes par an de gambas, fruits, et légumes

L’annonce de cette seconde augmentation de capital, complétée par de la dette et de la subvention, pour un total de 13 millions d’euros, permet à la société rennaise d’entamer la construction de son démonstrateur commercial « Mangrove #1 ». Construite sur plus d’un hectare au cœur de la Bretagne, et d’une capacité de production de plus de 100 tonnes de gambas et de fruits et légumes par an, cette ferme aquaponique sera l’une des plus grandes d’Europe, avec un bâtiment aquacole de 2000 m2 et une serre maraîchère attenante de 5 000 m2. Le principe : l’eau des bassins des gambas chargée en effluents est recyclée et convertie en eau chargée en fertilisants pour alimenter des fruits et légumes. Cette boucle aquaponique permet d’économiser une quantité significative de fertilisants et jusqu’à 90 % d’eau.

En France, le marché de la gambas représente environ 120 000 tonnes par an, provenant pour majorité d’Amérique Centrale et d’Asie du Sud Est.

* Nouveau pool bancaire et investisseurs historiques : BNP Paribas Développement, OGHI, différents Business Angels, mais aussi SPV Aqua Invest, le fond régional Breizh Up, et les fonds impact Transitions First et Good Only Ventures, Sustainable Ocean Alliance (SOA).

L’entreprise est accompagnée, depuis ses débuts, par les cofondateurs de la scaleup industrielle Ÿnsect (91). Labellisée FrenchTech Agri 20 en 2022, elle bénéficie de différents dispositifs du gouvernement, dont le plan France Relance et l’Aide au Développement DeepTech de BPI France.