Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

Avec Agent Paper, les chutes de papier ont de l’avenir

La PME rennaise, qui enregistre 450 000 euros de chiffre d’affaires en 2022 et embauche 6 personnes, donne une seconde vie aux chutes de papier d’imprimerie en les transformant en objets de décoration.

©Agent Paper

©Agent Paper

Tout débute à Rennes en 2015, au sein de l’imprimerie Micro Lynx, située rue de la Hatterie. Au fil des années, comme chez tout imprimeur, d’importantes quantités de chutes de papier s’amassent près des machines. Le dirigeant, Olivier Venien, cherche une solution pour les réutiliser. C’est alors qu’une « créa » de son équipe s’amuse à concevoir de jolis objets en papier. L’aventure d’Agent Paper est lancée. Utilisés au départ pour décorer l’imprimerie, les origamis créés vont vite être proposés aux commerçants de Rennes pour embellir leurs vitrines.

2 boutiques et 200 revendeurs

Olivier Venien ©Agent Paper

Olivier Venien ©Agent Paper

Olivier Venien décide d’ouvrir une boutique éphémère, pour tester le marché. Cela tombe bien, un local se libère à côté de l’imprimerie. Le succès est au rendez-vous. Un site Internet est créé en 2015. Une seconde boutique ouvre à Nantes en 2015, qui ne sera, elle, pas éphémère. La marque se développe : un troisième magasin ouvre à Bordeaux, tandis qu’Agent Paper diffuse également ses créations auprès d’un réseau de près de 200 revendeurs partenaires, de la petite boutique spécialisée jusqu’au BHV du Marais à Paris. « Aujourd’hui, nous souhaitons développer notre activité en direction du B2B. Un secteur pour lequel nous recevons de plus en plus de demandes. Notre compétitivité et notre expertise en matière de personnalisation ont énormément à apporter dans ce domaine », explique Olivier Venien.

Diversification : bois, carton

Avec plus de 800 références, la gamme Agent Paper s’est largement étoffée. Aux côtés des origamis, sont venus s’ajouter jeux, puzzles, carterie, porteclés… L’entreprise a désormais recours à toutes sortes de papiers durables, mais travaille aussi le bois et le carton. Toujours adossée à Micro Lynx, Agent Paper offre à l’imprimerie une opportunité de se diversifier et de s’ouvrir à de nouveaux marchés. À l’inverse, la marque bénéficie du savoir-faire et des équipements de son aînée. Le patron le sait, « désormais, c’est Agent Paper qui sert de vitrine à Micro Lynx. »