Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

Biotechnologies marines : Spiru’Marine revend son usine

©Spiru'Marine

Spiru’Marine, ex Spiru’Breizh, vend son site industriel en cours de construction à Arzon. La start-up, fondée par Marie-Garbiel Capodano en 2014, est spécialisée dans la production de spiruline marine 100% eau de mer. Dotée d’un bâtiment éco-conçu de 180 m², la ferme aquacole d’Arzon devait lui permettre d’industrialiser sa production avec un objectif de 1,5 tonnes de spiruline par an. Mais, faute d’avoir convaincu les banques et les investisseurs, Spiru’Marine doit donc vendre son outil de production.
Marie-Gabrielle Capodano conserve son activité biotech marine dans son laboratoire de Sarzeau où elle reprendra une production commerciale en petite série de « perles de spiruline », de « caviar vert » et de « beurre de mer ». En 2020, le projet de Spiru’Marine faisait partie des premiers dossiers bretons validés dans le cadre du Plan France Relance, avec une enveloppe de 390 000 €. L’un des débouchés envisagés pour la ferme aquacole était l’extraction de Phyco’Marine, un pigment bleu 100% naturel et marin, unique au monde, qui intéressait le marché de la cosmétique.