Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Jeux olympiques 2024 : les premiers porteurs de la flamme connus

11 000 personnes en France vivront l’expérience de porter la torche sur les relais de la flamme olympique et paralympique de Paris 2024, du 8 mai au 26 juillet 2024. En Bretagne, la torche passera* en Ille-et-Vilaine le 1er juin et dans le Morbihan, le 6 juin, avant de rejoindre Brest pour traverser l'océan. Les conseils départementaux ont d’ores et déjà annoncé les premiers relayeurs.

©DR

Ille-et-Vilaine

©DR

Hadda Guerchouche, ancienne championne paralympique de natation
Elle a obtenu une médaille d’argent à Barcelone en 1992 et une médaille de bronze à Atlanta en 1996. Depuis, elle œuvre pour la sensibilisation au handicap : « Mon handicap c’est ma fierté. Placée dans une institution à l’âge de deux ans, je suis atteinte de poliomyélite et pourtant, je suis devenue championne paralympique de natation. »

Ansoumane Camara, champion de France de boxe thaïlandaise en 2014
Ansoumane Camara est arrivé en France à l’âge de 14 ans de Guinée. Il a été accueilli dans une Maison d’enfants à caractère social, puis en appartement dans le cadre d’un Accueil provisoire jeune majeur jusqu’à ses 21 ans. Salarié comme technicien de maintenance chez Bridor, le boxeur entraîne des jeunes au Monterfil Boxing Club (35) et intervient régulièrement au sein des services éducatifs du Département. « En représentant la France sur le relais de la flamme, je veux partager mon histoire pour encourager l’inclusion et le potentiel de chacun. »

©DR

Fabrice Payen, premier skipper appareillé d’une prothèse à terminer la Route du Rhum
Fabrice Payen a travaillé pendant près de 20 ans en tant que capitaine de marine marchande et skipper de métier. Suite à un accident de la route, il est amputé d’une jambe en 2016. En 2022, il est le premier skipper appareillé d’une prothèse à terminer la Route du Rhum. « L’engagement de mon association Team Vent Debout va en faveur des personnes en situation de handicap. Être porteur de la flamme va me donner l’occasion de changer le regard sur le handicap. »

Le Département a également sélectionné Julie Pophillat, professeure d’EPS engagée au collège Jean-Monnet à Janzé ; Jinane Mahi, athlète rennaise prometteuse aux États-Unis et Robert Poirier, ancien athlète et dirigeant sportif.

Parrain officiel des relais de la flamme de Paris 2024, Banque Populaire Grand Ouest a également annoncé le nom d’une porteuse de la flamme : la triathlète Gwladys Lemoussu, devenue la première triathlète française médaillée dans sa discipline lors des Jeux paralympiques de Rio.

Morbihan

©DR

Eugénie Le Sommer, footballeuse de l’Olympique Lyonnais et de l’équipe de France
L’attaquante a participé aux Jeux olympiques en 2012 à Londres et en 2016 à Rio. « Les Jeux olympiques représentent l’histoire du sport et véhicule des belles valeurs à la société, comme l’égalité puisqu’il s’agit d’une compétition où les hommes et les femmes sont reconnus de la même manière pour leurs performances. »

François-Xavier Ménage, journaliste à TF1

©DR

Ce grand reporter, habitué aux zones de guerre, est originaire de Ploërmel (56). « Dans les actualités les plus tristes comme les plus heureuses, beaucoup d’épisodes récents ont montré la résilience dont faisait preuve notre pays. Les Jeux olympiques participent de ces moments, précieux parce que suspendus, où le pays communie. Et où des valeurs qui dépassent de loin le seul cadre sportif cimentent. C’est aussi et surtout ce que doivent documenter les journalistes : ce qui « fait ciment » dans notre société. »

Warren Barguil, coureur cycliste professionnel
Né à Hennebont, Warren Barguil est vainqueur du Tour de l’Avenir 2012. Il a également remporté deux étapes du Tour d’Espagne 2013, ainsi que deux étapes et le maillot à pois du Tour de France 2017. Il est également champion de France sur route en 2019.

Sont également sélectionnées Laura Cobigo, enseignante spécialisée, et Maryse Le Gallo, athlète de demi-fond. Pour le relais de la flamme paralympique, fin août, sont retenus la cycliste Audrey Cordon-Ragot et le skipper Damien Seguin.

*Les parcours

Ille-et-Vilaine : Cesson-Sévigné, Feins, Fougères, Paimpont, Rennes, Saint-Just, Saint-Malo et Vitré.

Morbihan : Lorient, Sainte-Anne-d’Auray, Pontivy, Rochefort-en-Terre, Josselin, l’Île-aux-Moines ou Vannes.