Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

Kolectou, la startup anti-gaspi

Kolectou Emma Mairel

« N’en perdons plus une miette » est le slogan bien trouvé de Tadaam!, préparation pour pâtisserie réalisée à partir d’une farine de pain recyclé. Derrière cette nouvelle gamme anti-gaspi se cache la startup Kolectou portée par deux jeunes ingénieures en agroalimentaire, Noémie Gourtay et Emma Mairel.

Il y a deux ans les deux jeunes entrepreneuses étudiaient encore à l’agro-campus de Rennes. En 2017 elles concourent à l’Ecotrophelia, les Trophées Étudiants de l’Innovation Alimentaire. Leur équipe remporte le prix spécial « lutte contre le gaspillage alimentaire » avec leur projet de recyclage du pain. Cette distinction est le déclic pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale « Le travail réalisé, les nombreux retours positifs, mais surtout l’énergie transmise par le projet à l’ensemble des rencontres faites au cours du développement nous ont fait prendre conscience de la nécessité de poursuivre l’aventure. »

Aujourd’hui Kolectou ambitionne de créer une filière de recyclage du pain à destination de l’alimentation humaine, la première en France, et sensibiliser les consommateurs et les restaurants à une lutte anti-gaspi « positive, gourmande et innovante. »

Le pain est collecté auprès de deux fabricants, Mon Fournil et BPA. Le pain ainsi récupéré est soit « moche » avec des problèmes d’aspect (trop petit, trop gros…) ou fait simplement parti des invendus. « Les fabricants partenaires ont été choisis pour des questions sanitaires, de traçabilité et de composition du pain. On a des fiches techniques indiquant le type de pain que l’on souhaite récupérer : pain tradition, campagne, rustique ou bio. Dans le pain récupéré, il n’y a pas de sucre, pas de matière grasse. » explique Emma Mairel « le pain est collecté puis acheminé chez notre sous-traitant en centre France pour être séché puis broyé. »

La farine reconstituée est ainsi mélangée avec d’autres ingrédients comme du sucre, de la poudre à lever pour en faire des préparations vendues sous la marque Tadaam!. Aujourd’hui, Kolectou commercialise une gamme de trois préparations prêtes à l’emploi destinée aux professionnels de la restauration : cookie pépites de chocolat, moelleux vanillé et cake salé.

Même si l’essentiel des ventes se fait auprès des professionnels de la restauration qui peuvent ainsi proposer des pâtisseries anti-gaspi, la gamme Tadaam! est aussi distribuée par l’enseigne de vrac Day by Day.

Après 1 an d’existence kolectou a ainsi contribué à sauver 20 tonnes de pain. L’équipe comprend aujourd’hui deux salariées et la startup réalise un chiffre d’affaires supérieur à 100 000 euros avec des embauches prévues en 2020 pour développer de nouveaux outils autour de l’anti-gaspi « Nous souhaitons développer notre offre d’ateliers et team building autour de la sensibilisation à la problématique du gaspillage. Nous avons déjà réalisé des animations ludiques pour Yves rocher lors de la semaine du développement durable en juin 2019. Nous proposons également un service de traiteur évènementiel anti-gaspi. Nous pouvons fournir des pâtisseries anti-gaspi aux entreprises et aux collectivités, à l’occasion de pauses gourmandes, de cocktails ou de buffets. »

Les fondatrices ont su convaincre et fédérer autour d’elle de nombreux partenaires. Elles sont accompagnées par le village By CA où elles sont hébergées, le réseau Pépite, le Poool. Elles viennent de rejoindre le programme #femmesentrepreneuses propulsé par Orange.