Couverture du journal du 24/05/2024 Le nouveau magazine

« Le Hub » : le projet de bureaux neufs est lancé

8600 m² de bureaux neufs. C’est la promesse du programme « Le Hub », installé dans la zone tertiaire de la technopôle d'Atalante Champeaux, à Rennes. La première pierre a officiellement été posée début juillet.

©DR

©DR

Alors que la ville manque de place pour accueillir de nouveaux bureaux, le projet le Hub est un vaste immeuble de bureaux neufs de 8600 m² édifié sur 3 bâtiments. Pensé par Primmosens, société de promotion construction avec plusieurs réalisations à son actif, comme les immeubles de bureaux « High Grade » à Liffré ou « High Park II » à Bruz, il sortira de terre au quatrième trimestre 2024 et sera situé au carrefour du boulevard de Vezin et de la rue Jules Maillard de la Gournerie, site tertiaire majeure de l’agglomération rennaise. « Nous avons réfléchi « Le Hub » avec et pour des entreprises rennaises. Nos partenaires ont été : le cabinet d’architectes ALTA et l’agence immobilière Cap Transactions. Nos clients ont tout de suite vu la spécificité et le potentiel du programme », précise Gwenaël Hochet, dirigeant de Primmosens.

©DR

©DR

« Répondre à la demande croissante »

Outre l’emplacement (5 min à pied de la station de métro Kennedy), l’immeuble de bureaux proposera également de nombreux services à ses futurs usagers, il accueillera un bar restaurant, des salles de réunions équipées et mutualisées, une crèche, des activités médicales et des entreprises en pleine croissance…« C’est un moment d’histoire pour Primmosens mais ça l’est également pour la ville de Rennes puisque nous sommes ici sur la dernière parcelle de la ZAC d’Atalante Champeaux. Il est essentiel pour Rennes Métropole de créer de la valeur et des richesses », ajoute Marc Herve, adjoint à l’urbanisme à la ville de Rennes.
Commercialisé par Cap Transactions, le Hub « permet de répondre à la demande croissante des entreprises sur le secteur. Le programme est déjà commercialisé à 80%, nous n’avons environ que 1770 m2 de disponibles », ajoute Romain Landois, directeur associé et responsable du pôle tertiaire de Cap Transactions.