Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

1,2 milliard d’euros alloué par l’Europe à la Bretagne depuis 2014

Mercredi 5 juillet, à Redon (35), Stéphane Perrin-Sarzier, vice-président de la région Bretagne en charge des finances de l’Europe a réuni avec l’État, la Commission régionale de programmation européenne (CRPE). L’occasion d’établir le bilan sur l’évolution des projets soutenus par des fonds européens en Bretagne.

Commission régionale de programmation européenne, réunie à Redon par le Vice-président Stéphane Perrin-Sarzier ©Région Bretagne

L’innovation, la pêche, l’environnement, les aides aux entreprises et aux associations, l’agriculture sont des secteurs stratégiques en Bretagne qui bénéficient d’1,2 milliard d’euros de fonds européens depuis 2014. Entre 2014 et 2020, ces fonds européens ont soutenu 47 000 projets, permis de réhabiliter 6 671 logements, de fournir 130 millions d’euros pour des mesures agro-environnementales et 2 millions d’euros pour l’achat de navires de pêche entre autres.

Le tour d’horizons des différents fonds européens appliqués en Bretagne

La Commission régionale de programmation européenne, réunie à Redon, a permis de réaliser un tour d’horizon des différents fonds européens et leurs applications en Bretagne. Entre 2014 et 2020, le FEDER (fonds européen de développement régional) a permis le développement de la fibre optique, des énergies renouvelables, des mobilités, de l’innovation et de rénovation énergétique avec 381 millions d’euros versés. Le FSE (fonds social européen) a versé une somme de 234M d’euros pour créer des actions de formation et d’accompagnement socio-professionnel. Les programmes Bretagne Formation et QUALIF Emploi ont ainsi bénéficié de 62 millions d’euros pour que soient formés plus de 20 000 demandeurs d’emploi dans les secteurs qui recrutent : construction, industrie, tourisme, alimentaire, santé. Le FEAMPA (fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture) a été doté de 57 millions d’euros, ce qui lui a permis de soutenir 805 dossiers : l’aide aux jeunes pêcheurs, l’investissement dans les équipements, la commercialisation et transformation des produits, le soutient aux ports de pêche…

Depuis neuf ans, le FEADER (fonds européen agricole pour le développement rural) est doté de 499 millions d’euros. Près de 45 000 dossiers ont pu ainsi être soutenus.