Couverture du journal du 18/09/2020 Consulter le journal

Centre Commercial Grand Quartier : les 110 commerces sont ouverts, ainsi que le nouveau E.Leclerc

Si le redémarrage des affaires est un peu lent, le Centre commercial du nord de Rennes est bien opérationnel depuis le 11 mai. Il comptabilise entre 15 et 20 % de fréquentation en moins par rapport à l’année précédente.

700 personnes travaillent dans ces 110 enseignes de la galerie marchande du Centre Shopping Grand Quartier. Tout s’est arrêté brutalement le 16 mars, deux mois plus tard sonnait l’heure de la reprise. « 75 % ont ouvert le 11 mai, 8 jours plus tard tous les magasins et restaurants (en mode livraison) étaient ouverts, ainsi que le nouveau E.Leclerc », indique Nicolas Duforeau, directeur du centre commercial Grand Quartier.

Nicolas Duforeau Grand Quartier E. Leclerc« Nous avons mis en place une cellule de crise qui a permis d’accompagner les commerçants, dont 60 % sont des indépendants ou franchisés. Et dès début avril nous préparions la reprise. À présent le redémarrage est là… au ralenti : 30 % de fréquentation en moins la première semaine par rapport à l’année passée, on arrive à -15 % à présent. »Les boutiques de vêtements encaissent une baisse de fréquentation plus importante, jusqu’à -40 %. Le chiffre d’affaires s’en ressent mais dans de moindres proportions, et chaque semaine est meilleure. Le magasin de chaussures enfants fait 90 % de son activité sur rendez-vous depuis l’ouverture. Forte affluence, la formule séduit, tel un service sur mesure.

« L’enjeu est aujourd’hui de trouver le juste équilibre entre les gestes barrières et le plaisir d’achat. »

 – Le nettoyage du centre « Programme complet et spécifique de nettoyage avant l’ouverture. Et à présent 30 % d’interventions supplémentaires chaque jour par notre prestataire, pour coller aux protocoles sanitaires. »
– Le surcoût « Nos commerçants sont pour la plupart propriétaires de leur magasin », le Centre fonctionne en effet en GIE, Groupement d’Intérêt Économique. Quant aux bailleurs, ils annoncent pour la plupart des suspensions de loyers. « Il a juste fallu geler les emprunts liés aux investissements récents pour l’agrandissement du Centre. »
– Plan de relance « Il faut un plan de relance sur la métropole rennaise, État, collectivités, banquiers… Et surtout il ne faudrait pas un autre épisode de blocage social de type Gilets-Jaunes. Car le plus dur reste à venir. »

Changement des comportements clients

« Nous travaillons à de nouveaux outils pour adapter le commerce aux nouveaux usages. La relation client c’est quand l’intérêt du commerçant rejoint celui du client. »
Le télétravail modifie les parcours d’achat habituels entre maison et bureau, ainsi que les horaires des clients, et les flux de restauration le midi… « Nous allons élargir les terrasses pour les restaurateurs, bien sûr, afin qu’ils puissent avoir une capacité d’accueil malgré les distanciations obligatoires. Le 20 juin nous lançons une plateforme digitale de commandes et livraisons pour ces restaurants du Centre. Une offre étendue à tous les commerçants en septembre. »

Le Centre Grand Quartier avait également engagé un partenariat avec l’entreprise DOLMEN, avec sept commerçants en mars et déployé à 25 commerçants à présent. Un service de proximité entre clients et vendeurs, mais non intrusif. —> voir notre article en ligne sur l’entreprise rennaise DOLMEN.

Plateforme de commande

Lancement le 20 juin d’une plateforme digitale de commande et livraison de repas, mutualisée pour les restaurateurs du Centre. Ouverte aux particuliers et entreprises, elle doit permettre de varier les menus : « Imaginez 10 salariés d’une entreprise souhaitant se faire livrer, chacun pourra commander un menu de son choix dans l’ensemble de l’offre de restauration de Grand Quartier». Une seule commande, selon le principe d’une carte globale des propositions repas proposées au Centre.

La plateforme sera également étendue à l’ensemble des commerçants en septembre, « certaines boutiques n’ont pas une marque avec un site national permettant les commandes. Cela doit permettre d’accélérer la digitalisation de ces enseignes indépendantes. »

L’E.Leclerc a ouvert le 20 mai

« C’est une très belle opportunité pour le centre commercial, d’intégrer ce concept de magasin, orienté vers les nouveaux modèles de consommation : bio, vrac, production locale… »
Après une année hybride de transition avec l’enseigne Géant, ce magasin Leclerc aurait dû ouvrir début avril. C’est finalement le 20 mai que les premiers clients découvrent cet espace marchand, au rayonnage atypique. Plus de caisses en entrée/sortie de magasin, elles sont situées au coeur de l’espace vente, on y trouve aussi un petit marché, un restaurant bio, un rayon saisonnier, de l’occasion… « C’est vu comme un commerce de proximité, et c’est vraiment dans l’ADN de Grand Quartier, avec des commerçants de proximité. L’enseigne va également développer une partie digitale, de commande en ligne et livraison. »

=> SOLDES D’ÉTÉ

« Prévues pour débuter le 24 juin, il serait bon de décaler les soldes de 2 semaines par exemple, au 8 juillet… mais pas plus ! Les commerçants ont des stocks à écouler, et les Rennais doivent pouvoir en profiter ici, avant de partir en vacances. »

7 Jours N°5022 – 27 mai 2020