Couverture du journal du 30/07/2021 Consulter le journal

Goven – Métallerie : BTCI, orfèvre de l’inox

Spécialiste de la tuyauterie et chaudronnerie inox pour l’agroalimentaire, BTCI est aussi sur des marchés de niche, en mode agile, où la société réinvente au quotidien son métier : elle développe de nouveaux produits en inox à finition ultra-précise pour l’industrie électronique et la santé animale.

L’atelier à Goven réalise toutes les phases complexes de la fabrication jusqu’à la finition, ici du mobilier pour salle blanche.

© BTCI

Chez BTCI, l’inox brille et pas une soudure ne se voit ! Un savoir-faire depuis 1973 et des compétences pointues dans le travail de l’inox sous toutes ses formes permettent aujourd’hui à BTCI d’occuper le marché du sur-mesure en mobiliers inox techniques. Cette PME de 15 personnes basée à Goven livre sur toute la France des produits très spécifiques pour des clients exigeants.

Christian Lemaire

Christian Lemaire © FFB

Christian Lemaire la dirige depuis 2006 : « Nous grandissons avec et grâce à nos clients qui sont souvent très exigeants, comme par exemple dans l’électronique ou la santé ». BTCI conçoit et fabrique sur-mesure toute sorte de mobilier pour salles blanches, spécifique à chaque utilisation. L’inox est découpé, soudé, assemblé, puis minutieusement meulé, parfois traité par électro-polissage, et parfaitement nettoyé. « Nous maîtrisons précisément l’ensemble de la chaîne de fabrication y compris la phase de finition qui est ultrasensible pour l’utilisation qu’en fait notre clientèle ».

Grâce à sa présence régulière sur les sites industriels ou autres sites ultrasensibles, l’équipe BTCI sait aussi apporter des conseils pointus pour concevoir un mobilier inox, dans ses fonctions, son ergonomie et son design, jusque dans le moindre détail. Son offre s’améliore en permanence : « Nous allons très souvent chez nos clients, même à l’autre bout de la France, voir comment ils travaillent. Par exemple, s’ils ont de nouvelles machines, les mobiliers et accessoires vont devoir évoluer pour s’adapter aux nouveaux process de production ».

Un de nos métiers, c’est la métallerie inox, fine et propre

« Dans nos ateliers, comme sur les chantiers, nos équipes sont habituées à l’exigence et aiment travailler l’inox avec précision. Nous sommes une équipe à taille humaine, ce qui nous permet aussi de nous adapter et de progresser en compétences. » BTCI a déjà recruté ces dernières années pour former et remplacer des salariés partant en retraite, mais l’entreprise recherche encore un chaudronnier expérimenté pour l’atelier, deux tuyauteurs soudeurs pour les chantiers, et souhaite former un apprenti à partir de septembre.