Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Rennes : Capitale du film d’animation

Le Festival national du film d’animation de Rennes Métropole revient du 13 au 17 avril. Pour sa nouvelle édition, l'événement recense 60 courts-métrages en compétition, 72 œuvres en panorama, dont 14 longs métrages, soit plus de 130 œuvres sélectionnées, pour tout public.

©FNFA

Courts métrages professionnels et étudiants, clips, séries et unitaires TV, films d’ateliers et autoproductions, le Festival national d’animation de Rennes, ce sont 130 œuvres sélectionnées, réparties dans six catégories, une véritable vitrine de l’animation.

La soirée d’ouverture diffusera Sky Dome 2123 au TNB, réalisé par le duo hongrois Tibor Bánóczki et Sarolta Szabó. Ce long métrage projette le spectateur dans un futur où la sécheresse a ravagé la Terre. L’humanité est alors contrainte de sacrifier une partie de la population pour transformer les hommes en arbres. Le jour où Max voit sa femme condamnée par le système, il décide de prendre les plus grands risques pour changer son destin…

Des avant-premières

D’autres avant-premières jalonneront les cinq jours de festival. Après Le Quatuor à cornes​​​​​, le breton Benjamin Botella – formé à l’Université Rennes 2​​ – revient avec un programme pour la télévision À la poursuite de l’Affreunard, produit par la société rennaise Vivement Lundi !. Dans ce film, trois marmottes vont connaître leur première hibernation. Alors que leurs parents s’endorment avant de terminer l’histoire du soir, elles partent en quête du protagoniste dans la montagne enneigée pour connaître la fin : l’horrible Affreunard…

©Gwendal Le Flem

©Gwendal Le Flem

La projection de la version restaurée des Maîtres du temps (1982) de René Laloux devrait aussi être un temps fort de la semaine. 

Des récompenses

La remise des Coups de cœur des partenaires de l’événement, pour les films issus de la sélection officielle, fera l’objet d’une séance spéciale le 16 avril. Elle sera suivie de la projection des Clips – Écrans rythmiques, avec les réalisateurs, pour poursuivre la soirée en musique.

Une cérémonie de remise des Grands Prix viendra également récompenser les lauréats au TNB et sera suivie de la projection du film La Forêt de Mademoiselle Tang, en présence de Denis Do, réalisateur et membre du jury. La dernière oeuvre du créateur de Funan retrace cette fois une quête existentielle à travers les générations d’une seule et même famille, secouée par 200 ans d’histoire en Chine.

Denis Do ©DR

Denis Do ©DR

Des ateliers et expositions

En marge des projections, des animations permettront de se plonger dans la fabrication des films. Des sessions d’échange entre réalisateurs qui compareront leur méthode de création seront accessibles au public. Autres options : des ateliers de découvertes du cinéma et deux expositions sur la recherche graphique des réalisateurs Jérémie Périn et Benoît Chieux. 

En savoir plus : festival-film-animation.fr