Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

Tikoantik valorise le matériel de puériculture de seconde main

Matériel récupéré lors d'une collecte ©Tikoantik

Lancée il y a un an à Lorient, la plateforme Tikoantik propose du matériel de puériculture d’occasion. Poussette, lit à barreaux, table à langer, écharpe de portage : une vingtaine de types de produits sont ainsi récupérés, vérifiés, rénovés et remis en circulation en toute sécurité. Depuis son démarrage en juillet 2022, Tikoantik a collecté et revalorisé 5 tonnes de matériel.
Tikoantik veut faciliter l’achat d’occasion en rassurant sur la qualité et la sécurité des produits. Une proposition en réponse à un triple constat : « le coût élevé des équipements neufs, le coût écologique de leur fabrication et de leur acheminement depuis l’Asie, le coût sur la santé des produits neufs qui peuvent dégager des substances nocives » précise Séverine Inkerman, cofondatrice de Tikoantik.

Une clientèle professionnelle

Tikoantik travaille essentiellement en BtoB avec les crèches et les assistantes maternelles, de plus en plus intéressés par le seconde main. « Nos clients sont dans le grand Ouest : Bretagne, Nantes, Normandie. Parmi eux, un projets de crèche prévoit jusqu’à 80% de seconde main dans ses installations ». La plateforme collecte le matériel auprès de crèches, de ressourceries et de certaines marques. Elle travaille avec l’ESAT Alter Ego à Hennebont pour le nettoyage des produits, et avec Book Hemisphère à Kervignac pour la logistique.
Pour la suite, Tikoantik devrait signer un partenariat avec une marque nationale, et mise sur l’essaimage de son modèle dans d’autres territoires « pour rester en circuit court ». La jeune entreprise souhaite aussi conquérir le grand public avec une collecte auprès des particuliers en 2024.