Couverture du journal du 03/07/2024 Le nouveau magazine

Vannes, ville la plus chère de Bretagne occidentale pour les étudiants

Une fois encore, la ville de Vannes connaît l'augmentation la plus importante et reste la ville la plus chère de Bretagne Occidentale. (©Crous Vannes)

La première organisation étudiante de Bretagne occidentale*, La Fédé B, vient de sortir son indicateur du coût de la rentrée. « Et comme tous les ans, celui-ci montre une augmentation significative des frais pesant sur les épaules des étudiants au mois de septembre […] 2 740,82 euros, c’est le montant moyen que devrait débourser un étudiant non boursier en Licence lors du mois de septembre prochain en Bretagne Occidentale s’il veut pouvoir vivre et étudier correctement ». Selon la Fédé B, une augmentation globale de 4,57 %, par rapport à la rentrée 2022, des frais pour la rentrée 2023 est constatée. La ville de Vannes, une nouvelle fois, connaît une augmentation plus importante, de 6,09 %, atteignant 2 960,14 euros. La ville reste encore une fois la plus chère de Bretagne Occidentale. Les étudiants basés à Lorient devront, eux, débourser 2 741,72 euros, en moyenne, pour vivre et étudier.

*Bretagne sans Rennes et Nantes