Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Bâtiment – Travaux publics : les dirigeant anticipent leur transmission !

Le nombre de transmissions d’entreprises dans le secteur du bâtiment a continué de progresser en 2023. Deux nouvelles tendances émergent : les cédants transmettent de manière anticipée, avant leur retraite ; les candidats à la reprise sont de plus en plus souvent des proches (famille ou salarié).

Hélène et Emmanuel Lepierre ©DR

Hélène et Emmanuel Lepierre ©DR

Pour la première fois, les transmissions anticipées (bien avant départ en retraite) ont été majoritaires en 2023. Ainsi, après avoir traversé les dernières crises (Covid, prix des matériaux…), les artisans-entrepreneurs du BTP sont de plus en plus nombreux à opter pour une transmission anticipée (50-55 ans), bien avant l’âge classique de la fin d’activité du dirigeant. Paradoxalement, les opérations de transmission-reprise ont été portées en 2023 par une activité soutenue et des bilans aux résultats positifs.

Quelques opérations ont vu arriver des repreneurs extérieurs au monde du BTP, mais 2023 aura été marquée par une deuxième tendance : le grand retour de repreneur très proche des entreprises cédées : les salariés de l’entreprise ou la famille du cédant sont revenus au premier plan des repreneurs en Ille-et-Vilaine.

« Au-delà des entreprises candidates aux opérations de croissance externe (une des solutions aux tensions sur la main-d’œuvre), ce sont majoritairement des cessions en interne que nous avons accompagné cette année », explique Guillaume Pétris, du service Transmission-reprise de la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics d’Ille-et-Vilaine. Les futurs dirigeants sont des personnes en place, soit de la famille, soit des salariés à qui il a été proposé des formations spécialisées à la reprise et à la gestion d’entreprise.

Parmi ces formations encouragées par le cédant, on retrouve des formats différents en fonction des besoins et du temps disponible : L’École supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment (ESJDB), créée par la FFB, propose une formation complète, sur 20 mois à raison d’une semaine par mois, préparant à toutes les facettes du métier de dirigeant dans une entreprise de BTP. La formation « Responsable de PME du BTP », proposée par BTP Compétences à Rennes, est plus condensée et axée sur la stratégie d’entreprise, pour les futurs dirigeants et dirigeants en place. Ces formations spécifiques sont ouvertes à tout porteur de projet de reprise d’entreprise souhaitant maîtriser la dimension gestion d’une entreprise de bâtiment ou de travaux publics.

Menuiseries et Vérandas d’Armor (Le Rheu)

Exemple d’une reprise en interne accompagnée par la FFB35 : les Menuiseries Vérandas d’Armor (MVA) au Rheu. Reprise en mars 2023 par Emmanuel Lepierre, ancien responsable de production, comptant 25 ans d’ancienneté dans l’entreprise. « Avant de reprendre, j’ai réuni les dix collaborateurs pour savoir s’ils me suivaient dans le projet de reprise. Aujourd’hui, j’ai une équipe soudée et fortement impliquée. »