Couverture du journal du 15/10/2021 Consulter le journal

Emploi : Le bâtiment en quête de candidats

Le Bâtiment n’a peut-être jamais autant recruté. Ce secteur multiplie les initiatives pour attirer des jeunes et moins jeunes, mobilisant comme jamais les partenaires de l’emploi. À l’image de la Semaine du Bâtiment sur tout le territoire breton qui se tenait du 8 au 12 mars.

Magazine 7 Jours Bretagne logo

Découverte du métier de coffreur-bancheur sur un chantier du Groupe Legendre à Rennes – Le Strat Arabesque Maître d’ouvrage Archipel Habitat Architecte : Lengyel Haraty Irani Architectes © FFB35

Visites de chantiers et d’entreprises, ateliers découverte métiers, webinaires, job dating… une soixantaine d’évènements ont eu lieu dans les 4 départements bretons, avec les agences Pôle Emploi. L’objectif est crucial : engager des personnes dans la filière en présentant les formations et en mettant en relation les demandeurs d’emploi avec les employeurs, et avec les centres de formation du Bâtiment.

Toute la filière mobilisée

Visite chantier Neotoa

Visite du chantier de la résidence Espoir35 à Vitré – Maître d’ouvrage Neotoa © FFB35

Avec 60000 salariés en Bretagne, le Bâtiment attire chaque année plus de 10 000 personnes en formation, mais cela ne suffit pas. « Nous avons énormément de départs en retraite, il nous faut recruter beaucoup plus pour compenser ces départs, d’autant plus en période de croissance » explique Jacques-Yves Fraignac, dirigeant de l’entreprise Fougères plomberie chauffage électricité à Vitré. En faisant visiter un chantier Néotoa le 12 mars à Vitré à des demandeurs d’emploi, il a évoqué les perspectives d’emploi, mais surtout d’évolution dans le BTP.

« La mobilisation de tous est indispensable » selon Stéphane Le Teuff, président de la Fédération du Bâtiment de Bretagne. Sourcing des candidats renforcé par les équipes de Pôle Emploi et des Missions Locales, communication sur les réseaux sociaux, actions de terrain dans tous les territoires… ont porté leurs fruits : près d’une centaine de personnes ont participé sur le département aux évènements animés par la FFB.

« Si le premier contact est pris, c’est maintenant un travail individualisé de mise en relation et de suivi qui s’engage pour construire des parcours soit vers une formation, soit vers un stage, soit directement vers un emploi ». C’est là qu’intervient Raphaël Vasquez, le monsieur Emploi de la FFB35. « Je reçois en entretien chaque personne pour écouter son parcours et ses motivations, leur proposer en lien avec Pôle Emploi, le dispositif le mieux adapté (POEC, AFPR, PMSMP, contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) et l’entreprise qui lui correspond. Certains de ces dispositifs sécurisent le début d’un parcours en garantissant une rémunération… ». Parfois, cela ne fonctionne pas, tout simplement car le candidat n’a pas de permis B.

15 futurs plaquistes recrutés

Yannick Hervé, entreprise SAPI à Melesse, président des Métiers du Plâtre et de l’Isolation 35 (UMPI-FFB) déplore les tensions sur ce métier : « C’est un métier moins connu. Cependant, il a toute sa place : on travaille en intérieur, en équipe, et comme beaucoup de métiers du bâtiment, il permet d’entretenir sa forme physique ! ». Face à cette problématique locale, les plaquistes de la FFB ont engagé avec Pôle Emploi, une préparation collective à l’emploi (POEC) : il s’agit d’une formation aux premières bases du métier (324 h) à l’AFPA, avec deux périodes d’immersion en entreprise durant laquelle ils gardent leurs droits au chômage. La formation est financée par l’OPCO de branche, Constructys, et 15 entreprises s’engagent ensuite à recruter la personne (minimum CDD 6 mois). « Grâce à la mobilisation spécifique des conseillers Pôle Emploi, 40 candidats ont participé à un job dating dédié le 11 mars ». Une première étape réussie qui va déboucher dès ce 22 mars par 15 stages en entreprise. Pour Rachid Drif, directeur territorial Pôle Emploi 35 « C’est notre rôle que de cibler au mieux les actions par branche, voire par métier, tout le monde est gagnant ! ».

 

job dating

Job dating métier de plaquiste à la FFB 35 ©FFB35