Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Groupe Brangeon : un nouveau site à Saint-Jacques

Groupe familial fondé en 1919 à La Pommeraye (Maine-et-Loire), et spécialisé dans le transport, la logistique et la collecte de déchets, Brangeon (70 sites majoritairement dans le Grand Ouest) a inauguré un nouveau site aux portes de Rennes, à Saint-Jacques-de-la-Lande. Avec sa filiale Brangeon Recyclage, le groupe propose des services de gestion de tous types de déchets, aux professionnels de tous secteurs.

©DR

©DR

Victor Brangeon, directeur général du groupe ©DR

Victor Brangeon, directeur général du groupe ©DR

6,5 millions d’euros d’investissement. C’est le montant engagé par le groupe Brangeon, pour l’implantation de ce deuxième site en métropole rennaise, à Saint-Jacques-de-la-Lande, six ans après l’ouverture du site de Vern-sur-Seiche. Un parti pris afin de « renforcer notre maillage territorial pour assurer aux professionnels réactivité et proximité », évoque Victor Brangeon, directeur général du groupe, dont le chiffre d’affaires était de 235 millions d’euros en 2022.
Sur une surface de 2 hectares, « ce nouveau site permet l’entreposage de marchandises et des services de transport. Il est organisé pour optimiser l’apport et la collecte des déchets des entreprises, et leur préparation en vue de la meilleure valorisation. »
À Saint-Jacques-de-la-Lande, la filiale Brangeon Transports et logistique déploie aussi ses activités de transport de marchandises, et propose du stockage avec un entrepôt de 1 900 m2. L’entrepôt pourrait bénéficier prochainement de la certification GMP+, dédiée au stockage de produits agro-alimentaires. Le troisième site du groupe à Orgères est en cours de réaménagement.

Jusqu’à 45 000 tonnes de déchets gérées par an sur chaque site

Dans ses deux sites à proximité de Rennes, l’entreprise peut gérer les déchets d’activités économiques de façon industrielle. Artisans, commerçants, entreprises du paysage ou du BTP, les professionnels peuvent déposer leurs déchets dans une zone dédiée aux entreprises.
L’entreprise achète également ferrailles et métaux aux particuliers et aux professionnels.
Une zone de massification permet de gérer jusqu’à 45 000 tonnes de déchets par an sur chaque site, pour les préparer et les orienter vers les filières de valorisation adaptées. Les sites accueillent tous les déchets, hors radioactifs et hospitaliers.